Un pôle touristique pour attirer les urbains locaux en Cévennes

 |   |  472  mots
(Crédits : DR)
Le Pôle Cévennes de Ganges (34), inauguré le 29 septembre, abrite 3 boutiques tournées vers le tourisme de pleine nature et les produits locaux. À l’entrée de la porte sud des Cévennes méridionales, le nouveau complexe touristique (700 000 €) mise sur son implantation, au carrefour des routes d’Alès, Nîmes et Montpellier.

Immanquable, le Pôle Cévennes de Ganges affiche clairement la couleur locale : Ceven Tour, CVN Store, Saveurs d'Oc... L'offre des boutiques combine activités touristiques et produits locaux. Un positionnement voulu et assumé par les deux Cévenols à l'origine du projet, Laurent Portales et Bruno Montet. Après l'ouverture le 4 juillet dernier, élus et population locale étaient invités pour une inauguration officielle ce vendredi 29 septembre.

20 000 voitures par jour en pleine saison

Banques et assurances étaient intéressées, mais la mairie de Ganges (34) a tranché. Le maire, Michel Fratissier, voulait un véritable pôle touristique sur la parcelle communale à l'entrée de la ville.

Le projet Pôle Cévennes emporte la mise et après un an de travaux et 700 000 € d'investissements, il ouvre ses portes le 4 juillet dernier, juste à temps pour une première saison en forme de galop d'essai.

"Nous voulons promouvoir l'attractivité du territoire, en lien avec les associations et l'office de tourisme et créer des circuits locaux avec de nouvelles offres", explique Bruno Montet

Surtout, les associés veulent profiter de leur emplacement stratégique et du dynamisme touristique de la ville de Ganges. Un autre objectif assumé et partagé par d'autres acteurs économiques de l'arrière-pays est de capter une clientèle urbaine locale (de Nîmes et Montpellier Métropole) pour maintenir des activités pérennes sur l'année.

"Presque 20 000 voitures empruntent par ce rond-point chaque jour en pleine saison, affirme Laurent Portales. Il en reste encore 9 000 en hiver. Sur le bâtiment se sont aussi une douzaine d'emplois en été, dont 7 guides."

Cévennes, Ceven, CVN

Dans les boutiques, on retrouve des offres locatives (Ceven'Tour) de vélos électriques, de motos, un car cabriolet pour les groupes ou encore six 2CV prêtent à filer sur les routes tortueuse des Cévennes. Mais aussi des activités sportives comme le canoë ou l'équitation, le tout encadré par les moniteurs de la vallée.

Laurent Portales est aussi le gérant de la boutique CVN Store, qui distribue les textiles CVN Design. Portée par l'agence Tekstyle à Moulès et Baucels (34), la marque regroupe une vraie communauté locale de fans (6 000 personnes sur la page Facebook).

Ses collections de T-shirts et sweats, imprimés de slogans et de références locales, s'écoulent à presque 20 000 pièces par an. Une performance pour une marque lancée en 2011 comme une petite blague à destination des habitants du territoire.

"La clientèle est en grande partie locale. Mais l'été, les touristes et les expatriés des Cévennes veulent ramener des objets siglés "CVN" qui leur rappelle le pays", poursuit Laurent Portales.

Afficher ses obédiences cévenoles ou les racines de sa descendance, est en tout cas une sorte de nouvelle madeleine de Proust pour de fiers locaux, expatriés ou non.

CVN badges

CVN bébé

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/10/2017 à 18:43 :
Bonne cha()sse

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :