La trajectoire économique 2021 de l’Occitanie (qui se redresse) en huit points

L’économie régionale d’Occitanie a redressé sa trajectoire en 2021. C’est ce que révèle l’étude réalisée par l’INSEE. L’emploi dépasse son niveau d’avant-crise. Les filières de la construction et du tourisme reprennent des couleurs, tandis que la filière aéronautique conserve encore des stigmates de la crise. Mathématiquement, les départements littoraux (Hérault et Pyrénées-Orientales) bénéficient de ces tendances, et la Haute-Garonne retrouve tout juste son niveau de 2019.
Cécile Chaigneau

6 mn

(Crédits : DR)

Après la chute d'activité historique du printemps 2020, l'impact économique de la pandémie de Covid-19 s'atténue progressivement. C'est ce qu'annonce une étude que vient de réaliser l'INSEE, publiée le 21 juin, et qui indique que « l'activité économique se redresse de façon plus marquée en Occitanie » qu'au niveau national.

  • Reprise de l'activité et dynamique de l'emploi salarié

En Occitanie, la reprise se traduit par une nette reprise du nombre de salariés qui augmente de 3,4% sur un an (+ 69.400 salariés) pour dépasser son niveau de fin 2019 (+ 2,2%, soit + 44.800 salariés).

Le rebond d'activité est qualifié par l'INSEE d' « historique », en Occitanie comme en France : dans la région, le volume de travail rémunéré des entreprises privées (hors agriculture) augmente de 9,3% en 2021 par rapport à 2020 (+ 8,1% au niveau national). Néanmoins, il reste inférieur de 1,1% à celui de 2019 (- 2% en France).

L'activité économique retrouve son niveau d'avant-crise à partir de juin 2021 et se consolide au cours de l'été, tirée par le rebond de la consommation des ménages. L'effet se fait ressentir d'abord dans le commerce de détail en juin 2021 (+ 4% du volume de travail vs 2019), puis dans la restauration en juillet (+ 5%) et dans le secteur des arts, spectacles et activités récréatives en septembre (+ 6%). La reprise s'accélère encore à l'automne.

Ce rebond de l'emploi concerne tous les grands secteurs, mais il est particulièrement fort dans les services et la construction, qui dépassent nettement leur niveau d'emploi de fin 2019. Selon l'INSEE, « la reprise est plus faible dans l'industrie, et ne permet pas de compenser les effectifs perdus en 2020 ».

  • Chômage en baisse

Sur l'année 2021, ce rebond de l'emploi a entraîné « une nette diminution du taux de chômage », indique l'INSEE : il atteint 8,8% au 4e trimestre en Occitanie, soit une baisse de 0,8 point par rapport à celui de 2019. Malgré cette performance, l'Occitanie conserve le 2e taux le plus élevé des régions de France métropolitaine, derrière les Hauts-de-France...

Le nombre de demandeurs d'emploi de la catégorie A (n'ayant exercé aucune activité) diminue également en 2021. Au 4e trimestre 2021, il est inférieur de 4,8% à celui du même trimestre de 2019. Mais on observe une bascule de la catégorie A vers les catégories B et C. Au 4e trimestre 2021, l'Occitanie comptait 569.180 personnes inscrites en catégories A, B et C, soit un niveau proche de son niveau d'avant-crise (- 0,2%).

  • La filière aéronautique encore affectée

En 2021, le trafic aérien mondial reste très inférieur à son niveau d'avant-crise, avec une demande inférieure de 58% à celle de 2019 (selon l'association internationale du transport aérien, IATA). Dans ce contexte, Airbus a livré 611 avions en 2021, soit un net retrait par rapport à l'avant crise (863 avions livrés en 2019) mais en hausse de 8% par rapport à 2020. Ce qui lui permet de conserver largement sa place de premier avionneur mondial face à Boeing (340 appareils livrés en 2021 contre 157 en 2020). L'année 2022 devrait être celle de la remontée, Airbus prévoyant de livrer 720 avions.

L'emploi de la filière est néanmoins encore affecté : en 2021, le nombre de salariés (hors intérim) dans les établissements de la filière en Occitanie baisse de 2,1% après une baisse de 4,9% en 2020.

« L'emploi baisse encore dans l'industrie aérospatiale (- 4,8%) mais se redresse dans le tertiaire (+ 3,6%) », précise l'étude de l'INSEE.

  • Construction : reprise mais insuffisante

Secteur-phare de la région, notamment en raison de sa dynamique démographique, la construction de logement semble s'inscrire dans une courbe croissante, après trois années de recul : « Avec 40.600 logements commencés en 2021 en Occitanie, la construction de logements augmente de 5% sur un an. Elle est cependant insuffisante pour rattraper la forte chute enregistrée en 2020 (- 9%) et ne permet pas de revenir au niveau de 2019.

Cette hausse devrait se poursuivre en 2022 puisque les autorisations délivrées pour construire des logements augmentent de 16% en Occitanie en 2021, dépassant leur niveau de 2019.

L'INSEE observe aussi que la baisse a été forte, en 2021, pour les surfaces de bureaux, « conséquence possible du développement du télétravail ».

  • Tourisme : les campings refont le plein

En 2021, la limitation des déplacements a continué d'affecter l'activité touristique en Occitanie comme en France, même si elle a bénéficié d'un début d'embellie dès l'allègement des restrictions sanitaires en mai grâce à la clientèle résidant en France. Résultat : le chiffre d'affaires des hébergements touristiques collectifs est en hausse de 27% en 2021 (vs 2020), tout en restant inférieur à son niveau de 2019 (- 20%).

La fréquentation des campings (24,6 millions de nuitées entre mai et septembre 2021) retrouve quasiment son niveau de 2019. Mais la clientèle en provenance de l'étranger, continue de faire défaut, ce qui pénalise fortement la fréquentation des hôtels de la région (11,5 millions de nuitées en 2021, soit une hausse de 30 % par rapport à 2020 mais un niveau inférieur de 30% à 2019).

Dans les autres hébergements collectifs de tourisme (résidences hôtelières, villages vacances...), moins soumis aux fluctuations de la clientèle étrangère, la fréquentation se rapproche de celle d'avant-crise à partir de l'été.

  • La production agricole freinée par les conditions climatiques

Plusieurs épisodes climatiques inédits auront marqué l'année 2021, affectant l'agriculture régionale, en particulier le gel qui a frappé durement toute la région début avril, réduisant notamment la production viticole de 23% (vs 2020). Les productions de fruits sont aussi touchées mais de façon moins marquée, et les semis d'automne des grandes cultures céréalières sont également perturbées par de mauvaises conditions climatiques.

Autre fait marquant de l'année 2021 : les prix de l'ensemble des produits agricoles augmentent nettement sous l'effet du retour de la demande et du recul de certaines productions.

  • Net rebond dans l'Hérault et les Pyrénées-Orientales

Malgré cette reprise, la pandémie du Covid a laissé des traces et le niveau de reprise n'est pas le même selon les départements. Ainsi, la Haute-Garonne, très dynamique avant-crise mais confrontée aux difficultés de la filière aéronautique et au recul du tourisme d'affaires, retrouve-t-elle tout juste son niveau d'activité de 2019. Le département est l'un de ceux où le nombre de demandeurs d'emploi au 4e trimestre 2021 est supérieur à l'avant-crise.

À l'inverse, un net rebond est observé dans les départements du littoral, l'Hérault et les Pyrénées-Orientales, qui se révèlent « les plus dynamiques de France métropolitaine au 4e trimestre 2021 », avec un volume de travail rémunéré en hausse respectivement de + 6% et + 5% par rapport à l'avant-crise. Toutefois, ces deux départements restent, avec le Gard et l'Aude, parmi les six départements de France métropolitaine où le taux de chômage est le plus élevé.

  • Démographie des entreprises : le retour d'une dynamique

L'année 2021 signe le retour d'une belle dynamique de la création d'entreprises en Occitanie, avec 97.700 nouvelles entreprises en Occitanie (un nouveau record). Soit une hausse de 18% en un an (17% au niveau national).

Les secteurs où se créent ses entreprises sont d'abord les services aux entreprises (+ 35%) mais aussi les services aux particuliers (+ 26% après une baisse de 7% en 2020).

Cécile Chaigneau

6 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.