Le Département de l'Hérault prévoit d'investir 200 M€ en 2018

 |   |  253  mots
(Crédits : DR)
Les 50 conseillers départementaux de l'Hérault étaient réunis, lundi 18 décembre, pour la 1ère étape du cycle budgétaire 2018 : le débat d'orientation budgétaire. Le président Kléber Mesquida annonce une légère augmentation des recettes, alors que le taux d'épargne brute s'affiche à 6,8 % pour l'année à venir.

Alors que l'État impose un nouveau contexte budgétaire aux collectivités, le Département de l'Hérault (CD34) entend limiter ses dépenses de fonctionnement à 1,4 % par an et réduire son recours à l'emprunt à 8 M€.

200 M€ investissements

Le CD34 prévoit une recette de 312 M€ avec la taxe foncière sur le bâti, en augmentation par rapport 2017 (300 M€). La synthèse des recettes devrait s'établir à 1 248 M€, pour 1 162,7 M€ de dépenses.

Le président Kleber Mesquida a insisté sur l'importance du budget enfance, personnes âgées et actions sociales. "Il représente 64 % du budget de fonctionnement, ce n'est pas un choix mais un principe mécanique que nous devons instruire."

"Avec 200,7 M€ d'investissements prévus en 2018, nous maintenons le rythme depuis la début du mandat, précise Kleber Mesquida. Il faut maintenir notre capacité d'autofinancement, nous n'avons d'ailleurs pas eu recours à l'emprunt en 2017. Concernant les règles sur la capacité de désendettement fixées par l'État, elle doit s'établir entre 9 et 11 ans, l'Hérault affiche 4,5 ans.

Des ambitions sur le tourisme

Le Département a aussi présenté son plan sur le tourisme et les loisirs 2018-2021, avec 48 M€ de budget prévisionnel. Il veut devenir une destination oenotouristique leader en Europe, en développant également un circuit des caveaux et une route des vins.

Pour atteindre son objectif de devenir le troisième département touristique, l'Hérault tiendra des Assises départementales annuelles et s'appuiera sur les Offices de tourisme et son service Tourisme.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :