Le Forum du financement veut accroître les échanges

 |   |  262  mots
Cette 5e édition se déroulera, le 22 mars, à l'Altrad Stadium
Cette 5e édition se déroulera, le 22 mars, à l'Altrad Stadium (Crédits : CCI Montpellier)
Occitanie est et ouest, acteurs intra et extra régionaux, financeurs traditionnels et fintechs : le Forum du financement, organisé par la CCI Hérault à l'Altrad Stadium le 22 mars, élargit le panel de solutions proposées pour sa 5e édition. À l'occasion, le Challenge du financement monte aussi en puissance.

Pour sa 5e édition, qui se tiendra le 22 mars à l'Altrad Stadium à l'initiative de la CCI Hérault, le Forum du financement réunira, d'une part, 600 entreprises et porteurs de projets (500 en 2017), et d'autre part, une cinquantaine d'acteurs du financement (banques, fonds, plates-formes de crowdfunding...) venus leur présenter les solutions existantes pour se développer ou se pérenniser. Parmi ces derniers figureront, pour la première fois, des fintechs parisiennes, "preuve que le territoire intéresse les acteurs du financement au-delà de ses limites administratives", se réjouit Stéphanie Andrieu, vice-présidente de la CCI Hérault, déléguée au forum.

"Nous avons aussi mis l'accent sur les ateliers interactifs, d'une durée de 30 minutes, où, aux côtés des experts chargés de l'animation, les dirigeants qui se sont inscrits pourront directement témoigner, dans un esprit d'échange en mode barcamp. C'est le rôle d'une CCI : créer de l'échange, que ce soit entre les financeurs et les entreprises ressortissantes, ou bien entre financeurs eux-mêmes", poursuit Stéphanie Andrieu.

Un challenge musclé

De même, le 5e Forum accueillera la nouvelle édition du Challenge du financement : 16 entreprises (10 en 2017) ont été présélectionnées en amont de l'événement, sur un territoire élargi à l'ensemble de l'Occitanie. Elles ont été coachées pendant deux mois pour espérer convaincre un comité d'investisseurs participant au salon.

"Ces TPE-PME, qui reflètent l'économie régionale, représentent un volume de 15 M€ d'investissements, qui a vocation à doubler en trois ans", indique Stéphanie Andrieu.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :