Très Haut Débit : Covage obtient la délégation publique sur l'Hérault

 |   |  270  mots
Les élus départementaux ont voté à main levée.
Les élus départementaux ont voté à main levée. (Crédits : PC)
Les élus du Conseil départemental de l'Hérault étaient réunis, le 15 janvier, pour désigner le délégataire de service public pour le réseau de THD départemental. C'est le prestataire Covage qui remporte cet appel d'offres devant SFR. Le cofinancement public s'élèvera à 33,5 M€, sur un chantier de 384 M€.

La délégation de service public concessive a été votée en session publique, le 15 janvier, par les élus du Conseil départemental, au profit de la société Covage. Le chantier doit relier à la fibre optique, 100 % des héraultais d'ici 2022.

Financement public maximal de 33,5 M€

Le coût du chantier est estimé à 384 M€. Il concerne 286 communes de la zone d'initiative publique, alors que 56 communes autour de Montpellier et du littoral relèvent de la zone d'initiative privée, desservie par Orange et SFR.

Si le coût est estimé à 384 M€, le département apporte 18,7 M€ d'investissements, l'État 8,7 M€, la Région 6,1 M€ et l'Europe (via le FEDER) un maximum de 8 M€.

Le financement public maximal s'élèvera à 33,5 M€, alors que la participation privée délégataire est estimée à 350,5 M€.

Calendrier 2018 - 2022

La signature de la convention avec Covage aura lieu le 5 février prochain. En tout, ce sont 255 000 prises qui seront raccordées au réseau très haut débit. 15 000 prises seront raccordées dès cette année, puis 60 000 par an.

"On va offrir ce raccordement aux communes, alors que certains Départements demandent une participation", précise le président du Conseil départemental, Kléber Mesquida.

Les Héraultais auront la possibilité de suivre l'arrivée de la fibre dans leur commune, grâce au site Hérault Numérique, marque ombrelle pour "l'aménagement numérique du département".

Le vote de cette délégation de service public a bénéficié d'un consensus parmi les élus départementaux, qui ont félicité un projet "moderne et ambitieux".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :