CCI Lozère, 120 ans au service du territoire

 |   |  692  mots
La CCI Lozère fête ses 120 ans en 2019.
La CCI Lozère fête ses 120 ans en 2019. (Crédits : CCI Lozère)
Dans un contexte de restructuration nationale qui s’accompagne de baisses drastiques des budgets alloués au réseau consulaire, les CCI doivent changer de modèle économique et se recentrer sur leurs missions prioritaires d’ici 2023. La CCI de Lozère, qui fête ses 120 ans cette année, est bien décidée à relever le défi.

« La CCI de Lozère a toujours su traverser les époques et s'adapter, malgré les coupes budgétaires et les effectifs qui ont fondu. Notre département reste le moins peuplé de France (76 422 habitants) mais en revanche, le rôle de proximité de la CCI et son taux de pénétration avec les entreprises (près de 4 400) sont uniques en France. Cette nouvelle ère qui s'ouvre est un challenge passionnant », exprime Thierry Julier, président de la CCI de Lozère.

Cap sur le Digital

Dans le cadre du Pacte (Plan d'action pour la croissance et la transformation des entreprises) adopté en avril 2019, les missions prioritaires de la CCI ont été recentrées sur le soutien à l'entrepreunariat, l'appui aux entreprises dans leurs mutations digitales, l'amélioration de leur compétitivité et leur internationalisation. Autant de missions qui sont déjà souvent au cœur des préoccupations des CCI rurales.

« La CCI Lozère accompagne les 2/3 des créations d'entreprises de son territoire, ce qui ne nous empêche pas de nous réinventer pour apporter de nouveaux outils d'aide et d'accompagnement liés aux besoins des entrepreneurs, notamment dans le cadre de la nouvelle offre nationale de service », confirme Eric Ferrières, directeur général de la CCI Lozère.

Une mutation en douceur s'est engagée, en 2019, à travers cette offre nationale physique et digitale via le CCI Store, disponible 24h/24, qui permet d'accéder à tous les services de la CCI mais également à des centaines de services numériques performants. Pour accompagner cette évolution, les 20 agents de la CCI, comme tous ceux des CCI d'Occitanie, seront formés « au digital au service de la relation client et de la performance commerciale ».

« Avec la dématérialisation et les outils modernes, les entreprises peuvent vivre en Lozère et exporter partout dans le monde. Dès 2022, le département sera fibré à 100 %. Cette transformation digitale, qui induit de nouveaux services à valeur ajoutée, fera l'objet de nouvelles prestations d'accompagnement par la CCI. C'est un nouveau virage, en termes d'appui aux entreprises », indique Mathieu Rissoan, responsable Infrastructures, Territoires et Observatoire économique.

« Avant, il y avait un seul référent numérique pour les entreprises. Demain, c'est l'ensemble des agents qui sera formé à cet accompagnement. Un sacré chantier, très mobilisateur, mais qui répond au besoin d'accompagnement attendu par nos entreprises », souligne Thierry Julier.

Un engagement de toujours

Start-up Week-End à Mende dédié au commerce proximité, programme régional Occtav facilitant la transmission-reprise d'entreprises, aide aux labellisations, organisation des Trophées de l'Economie et de l'Innovation... La CCI de Lozère multiplie les initiatives et les projets d'accompagnement des entreprises.

Pour marquer son implication de toujours, elle a décidé de fêter dignement ses 120 ans, le 18 novembre 2019 à Mende. A cette occasion, une exposition retracera son parcours.

« Nous avons fait des recherches aux archives départementales qui détiennent des documents originaux présentant les actions menées dès 1795 par la structure qui a donné naissance à la CCI de Lozère au service de ses ressortissants et des pouvoirs publics. En 1918, suite à la guerre, la CCI a même été habilitée à frapper sa monnaie : des billets de banques de l'époque seront présentés dans l'exposition », détaille Mathieu Rissoan.

Après la conférence de l'économiste et universitaire Philippe Dessertine, sur « l'entrepreunariat rural dans une économie mondialisée », Jean-Claude Gallo, vice-président du Groupe La Tribune, animera un débat en présence de Pierre Goguet, président de la CCI France, de Sophie Pantel, présidente du Département de Lozère, de Christine Wils-Morel, préfète de la Lozère, et d'Alain Di Crescenzo, président de la CCI Occitanie.

« Il est important de fêter cet anniversaire car après bien des combats, des inquiétudes et une mutation forcée, l'Etat nous a redonné un cadre de mission et une perspective d'avenir. Nous sommes et resterons chaque jour engagés au service de la Lozère et de son développement. C'est notre raison d'être, notre honneur et notre fierté », conclut le président de la CCI de Lozère.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :