Cimpress, leader mondial de l'impression en ligne, rachète Exagroup

 |   |  381  mots
Pure Impression est une des marques d'Exagroup
Pure Impression est une des marques d'Exagroup
Le spécialiste de la personnalisation de masse, connu pour sa marque VistaPrint, a annoncé, le 2 mars, l’acquisition de 70 % du capital d'Exagroup. La PME melgorienne, par cette opération, va renforcer ses capacités de production et de déploiement à l'export.

L'opération, d'un montant de 91,5 M€, porte sur 70 % du capital d'Exagroup, basée à Mauguio (34). Une option supplémentaire portant sur les 30 % restants a été signée entre les deux partenaires (pour un prix allant de 39 M€ à 47 M€) mais reste conditionnée aux résultats de la société héraultaise.

Pour Exagroup, l'opération vise à trouver une compétitivité accrue. Positionnée sur les marchés de l'imprimerie et des arts graphiques, elle doit gérer 2 000 commandes par jour.

"Dans un secteur où règne la bataille des prix, l'enjeu du changement d'échelle est majeur, note le président d'Exagroup, Nicolas Dematté, qui reste associé avec Marise Dematté à la tête de la société. Cette opération va nous donner plus de valeur afin de dégager des économies importantes et de proposer des prix compétitifs. D'un autre côté, par notre intermédiaire, le marché français s'ouvre à Cimpress. Les arts graphiques est un segment sur lequel le groupe est peu présent. De même, VistaPrint adresse plutôt les PME et fait encore peu de BtoB en Europe."

De nouveaux débouchés en Europe

L'opération permet aussi à Exagroup de renforcer ses capacités de production. Finalisant un programme de 10 M€ d'investissements, la société est en phase d'extension, doublant la surface (à 10 000 m2) qu'elle utilise sur son site de Mauguio. Après l'achat et l'installation de nouvelles machines d'impression (encre à séchage instantané) depuis six mois, elle va augmenter la capacité dévolue aux chaînes logistiques et d'emballage, qu'elle veut automatiser.

Sur le volet international, Exagroup ambitionne de développer de nouveaux marchés, en plus de ceux où elles est déjà implantée (Portugal, Espagne, Italie, Angleterre).

"Cimpress est un groupe de taille mondiale, et va beaucoup nous aider sur des marchés qui ont une configuration proche de la nôtre, notamment sur ce secteur des arts graphiques qui demande des approches et des services très distincts, rajoute Nicolas Dematté. Nous allons nous tourner d'abord vers l'Allemagne et l'Europe du Nord, avant d'aborder très probablement d'autres continents."

Exagroup a réalisé un chiffre d'affaires de 76 M€ et anticipe une croissance de 10 à 15 % sur trois ou quatre ans. Elle emploie 160 salariés, et prévoit de créer 15 à 20 postes d'ici 2017.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/01/2017 à 13:10 :
Cimpress annonce un plan de licenciement massif .... 160 personnes sur l'ensemble des sites dont les sites français...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :