NTN-SNR ouvre une plate-forme logistique de 4000 m2

Le fabricant de roulements mécaniques pour l'automobile, basé à Alès (30), vient d'ouvrir un site de 4000 m2 à Saint-Christol-lès-Alès (30), où il rapatrie le stockage de ses deux usines, jusqu'ici externalisé à Chambéry (73). L'investissement s'élève à 500 000 €.

1 mn

Laurent Condomines, directeur du site NTN-SNR à Alès
Laurent Condomines, directeur du site NTN-SNR à Alès (Crédits : Edouard Hannoteaux)

L'Alésien NTN-SNR annonce qu'il a ouvert, le 30 octobre, une nouvelle plate-forme de stockage à Saint-Christol-lès-Alès (30). Le fabricant de roulements mécaniques pour l'industrie automobile va y loger la totalité de la production de ses deux usines d'Alès (30) et de Saint-Privat-des-Vieux (30), qui était jusqu'ici déportée vers un site logistique situé à Chambéry, en Haute-Savoie - département où l'entreprise, filiale française du groupe japonais NTN, a son siège.

Après un an de travaux et d'aménagements, avec 500 000 € d'investissement à la clef, le site présente une surface utile de 4 000 m2, soit 6 000 emplacements. Il est équipé d'un magasin pour l'accueil physique des clients.

"Nous rapatrions le stockage pour gagner en productivité et optimiser nos coûts, résume Laurent Condomines, directeur du site de NTN-SNR. La gestion des flux devient de plus en plus importante dans notre métier. D'une part, les produits sont de plus en plus gros car ils intègrent de plus en plus de fonctions. D'autre part, nous devons être en capacité de livrer en temps et en heure, et suffisamment flexible pour accompagner les constructeurs automobiles selon leur propre courbe d'activité."

Le site sera opéré par un sous-traitant de NTN-SNR. L'ouverture de la plate-forme génère quatre créations de poste.

NTN-SNR a réalisé un chiffre d'affaires de 48 M€ en 2016, en hausse de 10 %. La société alésienne emploie 510 salariés, dont une centaine d'intérimaires.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.