ELA Innovation vise 50 % à l'export en 2016

 |   |  314  mots
L'entreprise se spécialise dans les technologies d'identification par radio fréquence active.
L'entreprise se spécialise dans les technologies d'identification par radio fréquence active. (Crédits : Ela Innovation)
Créatrice d'une technologie d'identification RFID, ELA Innovation finalise l'installation de son dispositif de diffusion au Canada et aux États-Unis. La société montpelliéraine entend porter sa part export de 15 à 50 %, profitant d'une forte croissance sur tous ses marchés (75 % en 2015).

Initiatrice d'une démarche export déclenchée fin 2013, la société montpelliéraine ELA Innovation finalise la déploiement d'un dispositif ciblant l'Amérique du Nord. L'entreprise, qui conçoit une gamme de lecteurs et tags pour l'identification par radio fréquence active (RFID), affiche de nouvelles ambitions sur le Canada et les États-Unis, où elle s'inscrira avant tout, comme en Europe, dans une démarche BtoB visant les clients industriels.

"Nous étions déjà présents dans les pays francophones en Europe, mais en procédant avant tout par opportunités, indique Pierre Bonzom, P-dg d'ELA Innovation. Nous voulons devenir plus proactifs, en investissement lourdement sur les marchés où il est moins facile de trouver des distributeurs qu'en Europe. Il nous faut donc une représentation en Amérique du Nord. Nous allons recruter deux personnes, dont un VIE, pour couvrir le Canada et les États-Unis. Puis nous réfléchissons à la création d'une filiale, en 2016, pour couvrir les côtes Ouest et Est de ce dernier marché."

Cinquante clients à l'export d'ici 2017

ELA Innovation, qui réalise 15 % de son activité à l'international, entend porter cette part à 50 % en 2016. Gérant un seul client à ce jour au Canada, la société prévoit d'en signer une quinzaine l'an prochain en Amérique du Nord, puis une cinquantaine en 2017. Sur la zone Europe, ELA Innovation est implantée sur tous les marchés (avec une présence renforcée en Allemagne et au Bénélux), à l'exception de la Russie.

L'entreprise affiche un objectif de croissance de 75 % sur 2015, qu'elle maintient ("Nous avons réalisé l'équivalent de notre chiffre d'affaires 2014 à la fin juillet", glisse Pierre Bonzom). Elle vise un CA d'1,4 M€ cette année, contre 920 000 € l'an passé.

Récemment lauréate du concours French IoT organisé par le groupe La Poste, ELA Innovation devrait passer de 15 à 23 ou 25 salariés lors du prochain exercice.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :