FrenchSouth.digital régionalise son concept de Maison du Numérique

 |  | 289 mots
Lecture 2 min.
La Maison du Numérique de Nîmes est logée dans les locaux du BIC Innov’up. La Station héberge start’ups et espace de coworking.
La Maison du Numérique de Nîmes est logée dans les locaux du BIC Innov’up. La Station héberge start’ups et espace de coworking. (Crédits : Thomas Tedesco)
L'association numérique régionale, originaire de Montpellier, essaime et déploie son concept. Lundi 9 octobre, elle a inauguré une Maison du numérique à Nîmes (30). Ce mercredi 11 octobre, Perpignan (66) aura sa première Networking Party à l'occasion du salon My Digital City.

Nîmes a sa Maison du Numérique. Après Montpellier, l'association FrenchSouth.digital, groupement des entreprises du numérique à vocation régionale, a symboliquement inauguré lundi 9 octobre, à Nîmes (30), son concept de Maison du Numérique dans les locaux du BIC Innov'up.

"Notre objectif est de déployer ce concept dans l'ensemble de l'Occitanie. Mercredi 11 octobre, nous serons à Perpignan dans le cadre de My Digital City. Prochainement à Carcassonne, nous organiserons également une Networking Party", explique Pierre Deniset (groupe Kaliop), président de FrenchSouth.digital.

Appuyée par la CCI du Gard, la Maison du Numérique de Nîmes a notamment pour vocation d'organiser, ou coorganiser, des rencontres professionnelles à thèmes. Ainsi, le 10 octobre prochain, elle participera au forum B.I.G (Business In Gard rhodanien) avec l'installation d'un village numérique composé d'une douzaine d'entreprises.

Le 8 novembre, elle organisera une rencontre autour du développement international ; le 17 novembre, c'est le thème de la cybersécurité qui sera abordé...

Positionner Nîmes

Dans le Gard, FrenchSouth.digital est désormais représenté par Vincent Arcas, dirigeant de Netiwan qui construit en ce moment même un datacenter de proximité dans l'agglomération nîmoise, à Bouillargues.

Présidente du Bic Innov'Up, Virginie Monnier-Mangue (EDF), élue à la CCI du Gard, a estimé naturel que la Maison du Numérique soit hébergée au sein dans les mêmes locaux que l'incubateur.

"La CCI de Nîmes, aujourd'hui CCI du Gard, a été précurseur en créant un incubateur dès 1988, souligne-t-elle. Il est de notre ressort de donner un rôle important aux acteurs et développeurs numériques du département pour que Nîmes soit à sa place aux côtés de Toulouse et Montpellier."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :