Place à Women For Future !

 |   |  491  mots
Le 17 décembre 2017, la première grande soirée W4F s'est déroulée au Théâtre de la Madeleine à Paris
Le 17 décembre 2017, la première grande soirée W4F s'est déroulée au Théâtre de la Madeleine à Paris (Crédits : J3G)
Notre magazine a organisé, pendant sept ans, La Tribune Women’s Awards pour mettre en lumière les femmes entrepreneures et managers qui contribuent au rayonnement économique de la région. À compter du 12 juin 2018, le relais est passé à Women For Future, un mouvement créé par La Tribune et actif toute l’année.

L'aventure a commencé en 2011, pendant deux ans, avec Les Talents au Féminin. Puis le format, co-produit avec La Tribune, est devenu La Tribune Women's Awards : une soirée de prestige générant un fort engouement - 400 participant(e)s en moyenne - et toujours fidèle à cet objectif de saluer la réussite et les performances des femmes entrepreneures et managers dans l'ex-Languedoc-Roussillon. L'évènement a su attirer des marraines de haut niveau avec, entre autres, Florence Parly (ex-DG adjointe d'Air France, actuelle ministre des Armées), Natalie Bader (présidente de Prada France) ou encore Chiara Corazza (présidente du Women's Forum for the Economy & Society).

En ligne avec le grand mouvement sociétal pour plus d'égalité économique femmes-hommes, La Tribune a voulu transformer une opération ponctuelle en véritable mouvement actif tout au long de l'année. Baptisé Women For Future (W4F), il ambitionne de rendre plus visibles les femmes entrepreneures, expertes, créatrices, chercheuses, influenceuses, etc. et de prendre sa part dans cette dynamique vers plus d'égalité économique, de mixité des gouvernances et d'entrepreneuriat au féminin.

W4F trouve une incarnation dans tous les supports print et digitaux de La Tribune, une série de rendez-vous réguliers (talks, matinées, ateliers, soirées thématiques), ou des partenariats avec des opérations d'envergure telles que la Journée de la Femme Digitale, le 17 avril 2018, ou le prochain Women's Forum, du 14 au 16 novembre.

La force du mentorat

À Montpellier, le lancement officiel de W4F est programmé le 12 juin, au Domaine de Verchant, en présence de notre marraine, Najoua Arduini-El Atfani, ex-présidente du Club du XXIe Siècle, qui compte parmi les plus grands réseaux d'influence français en faveur de l'égalité femmes-hommes et de la diversité. Il s'agira, là encore, de mettre en lumière des femmes d'exception et des personnalités inspirantes, en se faisant le relais des exemples à suivre, de toutes générations, de tous secteurs et de tous territoires.

Ainsi, une large place sera faite à des échanges entre mentors et mentorées pour montrer que le mentorat lui-même peut être un levier vers plus d'égalité. Le 17 décembre 2017, la première grande soirée W4F, au Théâtre de la Madeleine à Paris, a mis en avant le dialogue entre deux femmes opérant à Montpellier : Bénédicte Laurent, fondatrice de Namae et Christine Fabresse, présidente du directoire de la Caisse d'Épargne Languedoc-Roussillon. Cette dernière raconte : "Je suis très investie dans le mentorat depuis une dizaine d'année par le biais de notre réseau interne Les Elles de BPCE. Je soutiens et j'encourage toutes celles qui n'osent pas postuler à des postes de direction. Et j'interviens également lors de forums et rencontres sur le sujet".

D'autres dialogues de ce type jalonneront la 1e édition de Women For Future à Montpellier. Renseignement et inscriptions sur ce lien.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :