Comwatt compte ouvrir 5 filiales d’ici la fin de l’année

 |   |  381  mots
Comwatt est une entreprise spécialisée dans la gestion de l'autoconsommation de l'énergie, produite par panneaux photovoltaïques
Comwatt est une entreprise spécialisée dans la gestion de l'autoconsommation de l'énergie, produite par panneaux photovoltaïques
L’entreprise spécialisée dans les solutions d’autoconsommation électrique produite à partir de panneaux solaires vient de lancer une campagne de financement participatif, qu’elle conjugue avec une levée de fonds et une ouverture de capital, afin d’installer 5 filiales à l’étranger.

L'entreprise Comwatt, start-up installée à Montpellier depuis 2010 et spécialiste de la gestion intelligente et active des consommations d'énergie, entend développer l'autoconsommation.

« Pour l'instant, nous sommes leader du marché de l'autoconsommation même si ce marché reste encore un peu marginal, indique Grégory Lamotte, dirigeant de Comwatt, qui a commercialisé en un an d'activité 500 produits, des box de gestion d'autoconsommation. Mais pour le rester nous devons prendre un peu d'avance, parce que nous faisons le pari que ce marché va exploser d'ici 5 à 10 ans. »

Une campagne de crowdfunding

Et pour prendre de l'avance, il faut donc investir. Et pour investir, l'entreprise a besoin de fonds. D'ici la fin du mois février, la petite société composée de 8 personnes, entend lever 500 000 € à 1 M€ de diverses manières. D'abord auprès d'investisseurs de types business angels. Ensuite, au travers d'une campagne de financement participatif, lancée depuis le mois de décembre, via la plate-forme Wiseed, pour une somme totale de 150 000 €.

« À ce jour, 53 % soit 80 000 € de la somme recherchée ont été collectés », indique un communiqué de la société.

Enfin, Comwatt entend faire rentrer ses cadres au capital de la société.

L'objectif poursuivi par les dirigeants est simple : prospecter les marchés internationaux, qui, comme en France s'ouvrent à l'autoconsommation d'énergie.

« Nous envisageons de nous installer en Belgique, en Allemagne, en Hollande, en Australie et en Californie, où le contexte réglementaire sur ce sujet est en évolution, déclare Grégory Lamotte. D'ailleurs, un salarié est déjà parti s'installer depuis un mois. »

Avant l'internet de l'énergie

Par ailleurs, l'entreprise souhaite investir également le big data, afin de favoriser la distribution intelligente et décentralisée de l'électricité, grâce à un internet de l'énergie.

« Aujourd'hui, c'est encore compliqué de revendre à un voisin, car le transport du courant fonctionne en France sur le modèle du timbre-poste : on paie le même prix, quelle que soit la distance », indique le dirigeant.

Selon l'entreprise, cet état de fait devrait changer lorsque les collectivités choisiront de reprendre le contrôle de leur réseau électrique pour mieux gérer la production et la distribution d'énergie à l'échelle locale.

Comwatt vise 1 à 2 M€ de chiffre d'affaires et compte avoir doublé son effectif à la fin de l'année 2015.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :