Care Labs lève 2 M€ pour booster le déploiement national du Chèque Santé

 |   |  347  mots
Vincent Daffourd, entouré de ses collaborateurs de Care Labs
Vincent Daffourd, entouré de ses collaborateurs de Care Labs (Crédits : Edouard Hannoteaux)
La start-up montpelliéraine Care Labs, créatrice du Chèque Santé, annonce la levée de 2 M€ auprès d'un pool de quatre fonds d'investissement. Forte de 20 recrutements, elle compte signer des accords avec plus de 100 000 professionnels de santé en 2015.

Société créée en juin 2014 et située au BIC de Montpellier, Care Labs annonce à Objectif Languedoc-Roussillon qu'elle vient de boucler une levée de fonds de 2 M€. Ce premier tour de table inclut quatre fonds d'investissement : Sofilaro, Soridec, Jeremie LR et Sofimac Partners (montage : Fidal).

Créatrice du Chèque Santé, le premier titre prépayé de prestations santé, Care Labs s'appuiera sur cette opération pour accélérer le déploiement de son offre au niveau national. La PME, qui compte dix salariés à ce jour, prévoit de recruter 20 personnes dès cette année, sur trois profils : ingénieurs-développeurs, commerciaux, et chargés de partenariats.

Sur le volet partenariats, Care Labs a enregistré de progrès significatifs ces derniers mois. Elle cumule les accords signés avec des groupements de pharmacies (PHR, 1 500 officines) et de laboratoires d'analyses (Labster, 203 sites et laboratoires), des organisations représentant des chiropracteurs (700 professionnels), des ostéopathes (600) ou des pédicures-podologues (1 500). Elle est en cours de négociation avec plusieurs centres hospitaliers et groupes de cliniques privées.

Nouveaux débouchés sur les cartes bancaires

Selon Vincent Daffourd, co-fondateur de Care Labs, la société s'est donnée un objectif de plus de 100 000 professionnels de santé partenaires en fin d'année 2015.

"Nous devons développer le maillage de notre réseau d'acceptation, indique-t-il. Nous l'avons déjà fait sur les supports mobiles, de type smartphones. Nous nous tournons désormais vers des cartes de type carte bancaire. Le but est de permettre aux professionnels de santé munis de terminaux point de vente de les relier à notre système de sorte qu'ils n'aient qu'un seul outil pour réaliser tous leurs paiements."

Care Labs est, ainsi, déjà entrée en phase de négociation avec des fabricants de puces électroniques (Gemalto) et prévoit de lancer sous peu un appel d'offres auprès de divers émetteurs (Mastercard, Visa et cartes bancaires).

La société annonce qu'elle livrera ses premières offres en janvier 2016, et affiche déjà un prévisionnel de 6 M€ sur l'exercice 2016-2017.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :