Vincent Daffourd quitte Care Labs

 |   |  314  mots
CarePay, l'un des produits de monétique pour la santé créé par Care Labs en 2017
CarePay, l'un des produits de monétique pour la santé créé par Care Labs en 2017 (Crédits : Care Labs)
L'entreprise héraultaise Care Labs, émettrice du Chèque Santé, a annoncé, le 8 mars, qu'elle vient de remanier sa gouvernance. Vincent Daffourd, fondateur de la société en 2014, cède son poste de président à Alain Foret, spécialiste de la gestion de flux financiers.

Basée à Pérols (34), Care Labs annonce que son fondateur Vincent Daffourd et les associés-investisseurs de l'entreprise de e-santé (IXO Private Equity,  Sofilaro, Sofimac, Irdi Soridec Gestion) se sont entendus, le 7 mars, pour remanier sa structure de direction. Vincent Daffourd quitte la société, après quatre ans passé à sa tête, et cède la présidence à Alain Foret, qui toutefois n'entre pas au capital.

Alain Foret est le fondateur et le dirigeant de l'éditeur de progiciels financiers OR System (qu'il a cédé en 2010). Spécialiste de la gestion de flux financiers, il conseille également la société Move In Med, créatrice d'une plate-forme de coordination des soins (Baillargues, 34).

"L'objectif de ce changement de direction est de structurer et accélérer le développement de l'entreprise en se focalisant sur les marchés et solutions les plus porteuses, au service des acteurs de la santé, de la prévention et des patients, notamment auprès des mutuelles et organismes de tiers payant", fait savoir Care Labs dans un communiqué diffusé le 8 mars.

Entreprise connue comme l'émettrice du Chèque Santé, Care Labs, faute d'avoir pu lever tous les obstacles règlementaires à une large diffusion de ce produit, a légèrement pivoté depuis quelques années. Elle a notamment lancé, en 2017, une nouvelle offre monétique structurée autour du parcours du patient.

"Un an après une levée de fonds de plus de 5 M€ et forte d'une solide assise financière, l'entreprise entend capitaliser sur ses atouts humains et technologiques pour offrir des solutions disruptives et à valeur ajoutée dans le domaine en plein essor de l'e-santé", rajoute la société.

Care Labs (30 salariés) comptait 32 000 professionnels de santé conventionnés en fin d'année 2017.

Pour sa part, Vincent Daffourd indique qu'il s'oriente vers un nouveau projet professionnel tourné vers "la création et l'innovation".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/05/2018 à 17:20 :
La société CARE LABS a « piqué « l’idée et le terme CHÈQUE SANTÉ au vrais inventeurs. Il vous suffit d’aller sur le site de l’INPI et de rechercher chèque santé pour vérifier que idée et marque datent de 20 ans.
Il est bon de remettre les pendules à l’heure face à ces petits messieurs qui foncent dans le mur....
a écrit le 09/03/2018 à 11:13 :
Voilà une entreprise dont on entend souvent parler dans les médias mais dont je ne connais pas un seul utilisateur... 5M de levés mais pour faire quoi exactement ?
Du vent, du vent et encore du vent !
Réponse de le 29/03/2018 à 9:39 :
Merci de dire tout haut ce que les gens pensent tout bas.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :