E-santé : Wefight va collaborer avec le réseau suisse Clinerion

 |   |  239  mots
Wefight développe un chatbot accompagnant le patient dans son parcours de soin
Wefight développe un chatbot accompagnant le patient dans son parcours de soin (Crédits : Wefight)
Wefight vient de signer un partenariat avec le suisse Clinerion, qui gère un réseau mondial de partenaires hospitaliers pour accélérer les essais cliniques. L'accord vise à faciliter le recrutement de patients à travers l'IA que développe la start-up montpelliéraine.

Start-up innovante en e-santé et basée au BIC de Montpellier, Wefight développe Vik, un assistant virtuel capable de répondre aux questions des patients au fil du parcours de soins. Cette intelligence artificielle adresse à ce jour sept pathologies, dont le cancer, la dépression, ou l'asthme.

Wefight vient de signer un accord avec Clinerion, spécialiste de l'accélération des essais cliniques : ce groupe suisse utilise des technologies propriétaires pour analyser les datas issues de son réseau mondial de partenaires hospitaliers et améliorer des protocoles de recherche.

Avec ce partenariat, Clinerion pourra optimiser le recrutement de patients éligibles à des essais cliniques au sein de la communauté des utilisateurs de Vik. Inversement, Vik sera désormais alimenté par les datas issues du réseau mondial de Clinerion.

"De nombreux utilisateurs de notre communauté demandent à Vik de leur suggérer les essais cliniques le plus appropriés auxquels ils pourraient participer. En effet, les patients ont la volonté de prendre part aux recherches, et notre rôle est de faciliter ce processus. Les essais cliniques ne devraient plus échouer parce qu'ils débordent des contraintes de temps...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :