DiagnosTIC Santé devient Digi Health

 |   |  285  mots
Le centre de recherche et d'innovation industrielle porté en région par le pôle de compétitivité Eurobiomed changera de nom en avril. L'État a confirmé une dotation de 2,6 M€, au service d'une stratégie plus tournée sur l'industrialisation.

Attribué au Languedoc-Roussillon en 2012 dans le cadre des Investissements d'avenir (Grand Emprunt), le centre de recherche et d'innovation industrielle (CR2I), baptisé DiagnosTIC Santé et basé à Montpellier, change de nom et deviendra Digi Health à compter du mois d'avril 2014.

À cette occasion, une nouvelle équipe dirigeante sera élue et mise en place, incluant un nouveau président et six permanents.

Les effectifs atteindront la barre des quinze personnes en deuxième année, et une cinquantaine en cinquième année.

Le CR2I, dédié au secteur TIC et santé, doit fonctionner avec un budget de 28 M€ sur cinq ans.

« L'État a confirmé, en janvier dernier, qu'il versera en quatre fois la dotation prévue de 2,6 M€, à condition que nous trouvions les fonds propres correspondants, indique Jacquie Berthe, président d'Eurobiomed. Pour cela, nous nous appuyons sur une association comptant de nombreux partenaires, dont les CHU de Montpellier et Nîmes, l'Université de Montpellier I (UM1), l'ICM, l'Institut Mines-Télécom, Sanofi, Neo Télécoms, Gosis, etc. »

Plate-forme mutualisée d'innovation, Digi Health comporte trois plateaux : un plateau dédié aux bio-marqueurs, un living lab pour développer de nouvelles applications, et un centre informatique spécialisé sur le Big Data.

Parallèlement à Digi Health, Eurobiomed a constitué une nouvelle SAS comptant 9 PME, et deux actionnaires directs que sont l'UM1 et la société Altéra (solutions pour l'accompagnement des malades d'Alzheimer et de leurs familles).

« Ces PME se fédèrent et commencent à travailler ensemble, observe Jacquie Berthe. Elles vont recruter un business développeur pour créer une offre commune. »

Anthony Rey

Lire également :
La région décroche le CR2I, une plate-forme mutualisée d'innovation
Altéra lève 850 000 € contre l'Alzheimer

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :