Naissance de KLR, filière régionale dédiée au kite surf

 |   |  167  mots
S'appuyant sur deux études réalisées en 2007 et 2008, la CRCI en collaboration avec la CCI de Montpellier et l'appui financier de la DRIRE, entend développer une nouvelle filière à vocation industrielle autour de ce sport nautique, en forte croissance sur les cinq continents.

Avec 70 zones de pratique sur 220 km de côtes, le Languedoc-Roussillon présente des atouts naturels évidents. 50% des kiters français pratiquent la discipline dans notre région. Au plan économique, celle-ci accueille 110 acteurs du secteur, répartis entre industriels, distributeurs, écoles, organisateurs d'évènements, presse spécialisée et clubs. Au total, cela représente aujourd'hui plus de 100 emplois directs, 250 en saison estivale, et près de 1 000 en termes de retombées touristiques (hébergement, touristique, etc.).
La création de KLR vise à structurer le développement de la filière. Plusieurs axes stratégiques ont été définis au travers des rencontres interprofessionnelles et d'après l'expertise du cabinet IDECO-Marketing. Dès 2010, un programme de 12 actions prioritaires inclura un accompagnement à l'optimisation des ressources financières liées à la R&D, la mise en place d'outils de veille, un état des lieux des zones de pratique, la création d'un label régional « zone kite », l'élaboration d'un plan de communication régional, etc.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :