Un nouvel établissement thermal à Balaruc

 |   |  203  mots
La 1re station thermale du Languedoc-Roussillon se dote d'un nouveau bâtiment aux normes HQE. L'établissement, qui doit ouvrir en 2014, nécessitera 59M€ d'investissements.


En 2014, la ville de Balaruc-les-Bains (dans l'Hérault) devrait disposer d'un nouvel établissement thermal. Confié au cabinet d'architecte parisien DHA, le nouvel établissement, qui sera situé sur les bords de l'étang de Thau, respectera les normes de hautes qualités environnementales (HQE).

Classée 2e station thermale de France et 1re du Languedoc-Roussillon, Balaruc-les-Bains a accueilli 40 399 curistes en 2010. Un chiffre en hausse qui s'explique en partie par sa spécialité en rhumatologie mais surtout en phlébologie.

La décision de la construction d'un établissement flambant neuf permettra notamment l'amélioration des conditions de travail des salariés, des conditions d'accueil des curistes et de remplacer certaines installations obsolètes.

Le nouveau bâtiment sera agencé autour de quatre modules de soins indépendants afin d'ouvrir chaque espace en fonction des réservations.

Au total, le coût de la construction devrait s'élever à 59 M€, financé par Thau Agglo, le Conseil général de l'Hérault, la Région Languedoc-Roussillon, l'État, l'Europe et la commune de

Balaruc-les-Bains en tant que maître d'ouvrage.

Le lancement des travaux devrait débuter en 2012 pour s'achever 26 mois plus tard.


Ysis Percq


Légende : Hall de la future piscine thermale
Crédit Photo : mairie de Balaruc-les-Bains

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :