Christian Jeanjean réélu à Palavas, Michèle Cassar en ballotage à Pignan

 |   |  327  mots
Christian Jeanjean, réélu maire à Palavas-les-Flots, et Michèle Cassar, qui affrontera une triangulaire au 2nd tour le 31 mai 2015 à Pignan.
Christian Jeanjean, réélu maire à Palavas-les-Flots, et Michèle Cassar, qui affrontera une triangulaire au 2nd tour le 31 mai 2015 à Pignan. (Crédits : Edouard Hannoteaux - DR)
Les habitants des communes héraultaises de Pignan et Palavas-les-Flots étaient rappelés aux urnes, le 24 mai, pour un nouveau scrutin municipal, le Conseil d’État ayant invalidé celui de mars 2014. Si Christian Jeanjean est réélu dès ce 1er tour, il faudra un 2nd tour, le 31 mai, pour départager les trois candidats en lice à Pignan.

Les fauteuils de maire de Palavas-les-Flots et Pignan étaient vacants, le Conseil d'État ayant annulé, le 25 février 2015, les élections municipales de ces deux communes héraultaises, confirmant ainsi les jugements rendus en juin 2014 par le tribunal administratif de Montpellier.

À Palavas-les-Flots, des irrégularités dans le déroulement des opérations de vote en mars 2014 avaient incité Mathieu Soliveres (DVD), l'adversaire vaincu avec neuf voix d'écart par Christian Jeanjean (UMP), à déposer un recours.

À Pignan, Michèle Cassar (sans étiquette) avait remporté l'élection municipale, mais avait pris l'initiative, le jour du vote, de décompter comme nuls les bulletins de son opposant Marc Gervais, au prétexte que sa liste comportait des personnes issues de l'Union européenne sans que soient mentionnées leurs nationalités.

Lors de ce 1er tour du dimanche 24 mai 2015, quatre listes s'affrontaient à Palavas-les-Flots : « Réussir Palavas ensemble » de Christian Jeanjean (UMP), « Tous pour Palavas » de Mathieu Solivérès (DVD), « Palavas solidaire » de Guillaume Klein (PS) et « Palavas fait front » de Stéphane Vincent (FN).

C'est donc Christian Jeanjean qui réintègre dès le 1er tour le fauteuil de maire, avec 50,26 % des suffrages, soit près de 500 voix de plus que Mathieu Soliveres (38,24 %). La liste du FN a obtenu 6,30 % des suffrages, devant le PS à 5,19 %.

En revanche, Michèle Cassar devra affronter, lors d'un 2nd tour, les deux autres candidats qui se maintiennent dans la course. Sa liste « Pignan, continuons ensemble » a obtenu 49,98 % des suffrages, contre 39,99 % pour la liste « Pignan, une équipe, un projet, la démocratie autrement » de Marc Gervais, et 10,03 % pour la liste « Convergences à gauche » de la toute jeune Clara Gimenez ( 20 ans). Le 2nd tour aura lieu le dimanche 31 mai 2015.

Mise à jour du 01 juin 2015

La maire sortante de Pignan Michelle Cassar (sans étiquette) a été réélue avec 50,86% des voix, à l'issue du second tour des élections municipales organisé dimanche 31 mai. Elle a devancé Marc Gervais (divers droite, 40,86%) des voix et Clara Gimenez (Front de Gauche, 8,31%).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/05/2015 à 13:55 :
Le tribunal administratif et le conseil d'état ont principalement jugé illégale l'immixtion de Mme le Maire en cours de scrutin, en analysant implicitement que ce comportement clairement proscrit par le code électoral était tout autant si ce n'est davantage facteur d'irrégularité de l'élection que l'oubli de la nationalité belge et anglaise de deux colistiers d'opposition sur les bulletins de vote.
Il est ainsi beaucoup plus sain d'avoir à revoter que de poursuivre un mandat avec un conseil municipal inique, sans opposition ni débat hormis celui de l'auto-concertation...
a écrit le 26/05/2015 à 8:56 :
Mme Cassar n'a pas pris l'initiative de décompter c'est après concertation avec la préfecture qu'il a été décidé de les compter comme nul
Pourriez vous rectifier le tir ou de rentrer en contact avec elle
Merci

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :