Hélène Sandragné, première femme à la tête du Département de l’Aude

 |   |  519  mots
Hélène Sandragné est la nouvelle présidente du Conseil départemental de l'Aude.
Hélène Sandragné est la nouvelle présidente du Conseil départemental de l'Aude. (Crédits : DR)
Hélène Sandragné, successeur désigné par l’ancien président André Viola, prend la tête du Département de l’Aude ce 2 juillet. La conseillère départementale de Narbonne 3, jusque-là vice-présidente en charge de l'autonomie, devient la première femme à accéder à cette fonction dans l’Aude. L’occasion pour la nouvelle présidente d'imprimer sa marque à la tête de l’institution, avant les élections départementales de mars 2021 où elle compte se présenter.

Elle était la candidate désignée de son camp (socialiste), et le choix de l'ancien président André Viola, démissionnaire le 18 juin dernier. Sans surprise, c'est bien Hélène Sandragné qui a été élue par ses pairs ce 2 juillet au matin (avec 37 votes pour et un vote blanc), lors d'un vote exceptionnel dans l'hémicycle du Département de l'Aude.

Cette militante socialiste de 60 ans est infirmière de formation, avec de devenir cadre de santé et directrice de l'institut de formation aux soins infirmiers de Narbonne, puis de Béziers.

Engagée en politique depuis plus de vingt ans, Hélène...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :