Le dispositif “Quartier productif” lancé officiellement par la ministre Nadia Hai à Montpellier

Le 16 juillet, Nadia Hai, ministre chargée de la Ville, a officiellement lancé le programme “Quartier productif” depuis Montpellier. Le dispositif vise à accélérer la relance économique dans les quartiers prioritaires en favorisant la création d’entreprises et la diversification des commerces. Le quartier de la Mosson fait partie des territoires expérimentaux de ce nouveau programme, qui se conjuguera avec un plan de réhabilitation urbaine mené par la Ville de Montpellier.

2 mn

Le 16 juillet, Nadia Hai, ministre chargée de la Ville, est aux côtés de Michaël Delafosse, maire de Montpellier, pour lancer le programme “Quartier productif”.
Le 16 juillet, Nadia Hai, ministre chargée de la Ville, est aux côtés de Michaël Delafosse, maire de Montpellier, pour lancer le programme “Quartier productif”. (Crédits : Pauline Compan)

C'est dans le quartier de la Mosson à Montpellier, à deux pas des Halles des Quatre Saisons, que Nadia Hai, la ministre chargée de la Ville, a pu rencontrer les acteurs locaux le 16 juillet, guidée par le maire de Montpellier et président de la Métropole, Michaël Delafosse.  Cette visite l'a amenée dans les locaux de la future Mission locale d'insertion que la ville installe dans les anciens locaux de l'Urssaf. Nadia Hai a ainsi pu signer une première convention du nouveau programme "Quartier productif" avec le maire.

Le dispositif résulte de la mobilisation conjointe du gouvernement et de quatre acteurs de la politique de la ville : Bpifrance, l'Agence nationale de la cohésion des territoires, l'Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU) et la Banque des territoires.

La Mosson : territoire test pour "Quartier productif"

« La question de l'emploi et de la création d'entreprises est centrale dans les quartiers, déclare la ministre. C'est l'objet même de la convention "Quartier productif" que nous venons de signer. Il s'agit d'une enveloppe de 225 millions d'euros sur trois ans pour mobiliser de l'ingénierie et des moyens financiers inédits sur 14 zones territoires identifiés. »

Le quartier de la Mosson à Montpellier fait bien partie de ces territoires, mais le montant global de l'enveloppe qui lui sera attribué n'est pas précisé.

« Les montants vont évoluer en fonction des projets », répond sur ce point Nadia Hai.

Un premier projet devrait se déployer dès le mois de septembre, en concertation avec la Ville de Montpellier et la nouvelle Mission locale d'insertion. Un chef de projet viendra coordonner les actions et proposer un atelier d'aide à la digitalisation, un espace de coworking et un accompagnement spécifique pour l'entreprenariat féminin.

Ces actions se conjuguent avec la ville de Montpellier qui va installer une antenne de l'incubateur du BIC (Business Innovation Center) dans cette nouvelle Mission locale.

« 45% des jeunes du quartier sont au chômage et nous devons les accompagner vers l'emploi, commente Michaël Delafosse. Cela fait partie de notre approche globale sur la rénovation du quartier, on s'occupe des murs et de la cohésion sociale. »

Douze personnes supplémentaires pour la prévention

Autre point important de la visite de la ministre, la signature d'un protocole d'intention « bataillons de prévention », avec l'association APS34, le Conseil départemental et la Ville de Montpellier.

Ce sont ainsi six éducateurs et six médiateurs qui viendront travailler sur le quartier de la Mosson, et renforcer l'action de prévention auprès des jeunes.

Cette aide vient s'ajouter aux 50 forces de l'ordre supplémentaires annoncées par Emmanuel Macron lors de sa visite à Montpellier le 19 avril dernier, pour répondre aux problématiques de l'insécurité.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.