LeadeR Occitanie s'implante à Toulouse

 |   |  409  mots
Jalil Benabdillah annonce la création d'un gala annuel organisé de façon tournante dans les LeadeR territoriaux, dont le prochain ouvrira sous peu à Toulouse
Jalil Benabdillah annonce la création d'un gala annuel organisé de façon tournante dans les LeadeR territoriaux, dont le prochain ouvrira sous peu à Toulouse (Crédits : DR)
Le cluster régional des entreprises en forte croissance ouvrira sous peu une implantation territoriale à Toulouse. L'annonce sera faite officiellement le 21 avril, lors d'une cérémonie organisée au Conseil régional en présence de sa présidente, Carole Delga. Une trentaine d'ETI et de PME-PMI toulousaines vont y adhérer.

LeadeR Occitanie, cluster des ETI et PME-PMI régionales en forte croissance né en 2009 dans l'ex-Languedoc-Roussillon, poursuit sa stratégie de maillage de l'Occitanie avec l'ouverture officielle, prévue le 21 avril, d'un LeadeR territorial à Toulouse. L'annonce sera faite lors d'une soirée de gala organisée à l'Hôtel de Région, en présence de Carole Delga, présidente du Conseil régional, et d'une centaine de participants.

Une trentaine d'entreprises pressenties

Une trentaine d'entreprises et d'ETI toulousaines ont été identifiées et sont pressenties pour devenir adhérentes de LeadeR dès ce lancement. L'élection d'un bureau et de son premier président devrait suivre d'ici le mois de juin.

"Ce maillage territorial est une de mes priorités : avec la création d'une fédération des LeadeR territoriaux (annoncée par Objectif en janvier dernier, NDLR), nous pouvons intervenir au plus près des bassins d'emplois et de leurs réalités économiques, explique Jalil Benabdillah, président de LeadeR Occitanie et P-dg de la société alésienne SDTech. Et notre présence à Toulouse s'imposait pour devenir un véritable cluster régional."

De même, LeadeR prévoit de reconduire cette formule de gala annuel à l'avenir. Il reviendra aux LeadeR territoriaux de candidater pour l'organiser "de façon tournante", selon Jalil Benabdillah.

Les prochaines ouvertures territoriales de LeadeR Occitanie vont se faire à Béziers-Narbonne (déjà 20 PME pressenties) , à Perpignan, et en Lozère, toutes trois "d'ici la fin d'année 2017".

Une refonte interne

Par ailleurs, le basculement de LeadeR Occitanie en fédération s'est aussi traduit par la refonte des commissions. Celles-ci sont désormais centrées sur les thématiques R&D, Finances, International et RH/RSE, auxquelles viennent de s'ajouter Business Développement et Communication interne et externe.

"Et c'est précisément pour nous rendre visibles auprès des institutions et des réseaux partenaires, pour montrer ce que nous sommes devenus, montrer nos moyens et nos ressources que nous allons institutionnaliser cette formule de gala annuel", insiste Jalil Benabdillah.

La dernière assemblée générale de LeadeR Occitanie s'est tenue le 6 février à Montpellier, avec la reconduction de Jalil Benabdillah pour un mandat de trois ans et l'élection d'un nouveau bureau. Plusieurs personnalités y ont fait leur entrée, comme le Nîmois Stéphan Valat (Phytocontrol) ou encore la Montpelliéraine Maryam Bini (Soledge), qui se chargera de la transition numérique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :