Matahi lève 1,5 M€ pour élargir sa diffusion

 |   |  444  mots
(Crédits : Matahi Compagny)
La jeune entreprise montpelliéraine Matahi Compagny, inventeur de la boisson énergétique naturelle au jus de baobab, vient de réaliser une levée de fonds de 1,5 M€ auprès de Sofilaro, Capagro Innovation, d’investisseurs privés et… du rugbyman François Trinh-Duc.

Matahi Company, créée à Montpellier en 2013 par Raphaël Girardin et Alexandre Giora, propose une boisson énergisante, bio et équitable. Son innovation : elle est réalisée à base de fruits de baobab, dont les vertus énergisantes sont scientifiquement reconnues. Les fruits du baobab sont récoltés en Afrique, au Bénin, par une coopérative de femmes, faisant ainsi vivre près de 400 familles lors de la récolte des fruits.

"Une aventure humaine"

Les fondateurs travaillaient depuis plusieurs mois à une première levée de fonds d'envergure. Elle vient d'être bouclée, à hauteur de 1,5 M€, auprès Sofilaro (Société Financière du Languedoc Roussillon, filiale de Capital Investissement des Caisses régionales du Crédit Agricole du Languedoc et de Sud Méditerranée) et Capagro Innovation (fonds de capital risque spécialisé dans les domaines de l'agriculture, l'alimentation, la chimie verte et les énergies renouvelables), mais aussi du rugbyman François Trinh-Duc, joueur de l'équipe de France (et longtemps du MHR à Montpellier).

« Matahi est une aventure humaine, innovante et ambitieuse, commente le rugbyman. Ces raisons m'ont conduit à m'investir dans ce produit conçu à Montpellier. Par ailleurs, c'est l'occasion de s'inscrire dans un projet entrepreneurial où les points communs sont nombreux avec le milieu du sport de haut niveau. Enfin, j'utilise beaucoup cette boisson que je consomme dans les phases de récupération. »

Trois autres investisseurs privés se sont mis autour de la table : Alain Guillemin (ancien DG du groupe coopératif agroalimentaire Terrena et ancien P-dg de Royal Canin), François Delétraz (journaliste et rédacteur en chef au Figaro), et Benoît Volatier (entrepreneur).

20 salariés à horizon 2019

La boisson Matahi est aujourd'hui diffusée dans 1 500 points de vente en France et à l'étranger (Italie, Suisse, Belgique, Danemark et Corée). La start-up, déjà présente chez Naturalia et Bio c'Bon, a signé en octobre avec la centrale d'achat Biocoop (400 points de vente).

Cette levée de fonds de 1,5 M€ va permettre d'accompagner le développement de la start-up sur les marchés étrangers, notamment le nord de l'Europe, et de recruter son équipe commerciale.

« Nous prévoyons plusieurs recrutements en France dans les prochains mois, déclarent les deux fondateurs. Nous souhaitons également soutenir le développement de la coopérative africaine avec laquelle nous travaillons. »

Matahi Compagny emploie à ce jour une équipe de huit personnes et prévoit d'étoffer son équipe pour monter à une vingtaine de personnes à l'horizon 2019.

Matahi Company est présente au Salon international de l'Alimentation (SIAL) qui se tient du 16 au 20 octobre à Paris, où elle présente sa boisson et prépare le lancement d'une nouvelle gamme en 2017.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :