Sommet Santé 2017 : l’innovation au service du bien-vieillir

 |   |  462  mots
L'une des solutions de maintien à domicile développées par la start-up toulousaine Robocarelab
L'une des solutions de maintien à domicile développées par la start-up toulousaine Robocarelab (Crédits : Robocarelab)
Objectif Languedoc-Roussillon consacrera son 3e Sommet Santé, prévu le 12 septembre au Crès (34), aux enjeux de la Silver Economy. La région étant toujours plus attractive pour les seniors, la filière doit innover pour gérer les nouveaux besoins médico-sociaux, mais aussi repenser une offre tournée vers le bien-vieillir.

L'Occitanie comptera un million de seniors* en plus d'ici 2050, selon une étude de l'Insee parue en juin. Si elle devient alors la 3e région la plus peuplée, elle le devra d'abord au vieillissement, à travers les habitants déjà installés, ou ceux venant profiter de leur retraite.

C'est un gisement économique qu'explorera la 1e table-ronde du Sommet, modérée par le Dr Gérald Kerziek, à travers l'analyse de Frédéric Serrière, du think tank Age Economy, qui conseille de grands patrons sur les opportunités du marché senior, et de Sylvain Broyer, responsable de la recherche économique chez Natixis, qui a identifié la Silver Economy comme un élément clef dans la croissance mondiale (130 Mds € en France en 2020).

En lien avec des financeurs comme la Caisse d'Épargne Languedoc-Roussillon, le tissu régional cultive sa capacité d'innovation, qu'illustrera aussi la start-up toulousaine Robocarelab, qui crée des services robotiques pour le maintien à domicile. Pour sa part, Catherine Marcadier-Salfix (France Siver Eco) œuvre pour fédérer les acteurs de la filière en France, à l'image de la CCI Hérault : son président, André Deljarry, ou son vice-président, Samuel Hervé, détailleront dans une keynote le plan d'actions engagé pour mieux coordonner les acteurs locaux, et développer une offre en synergie.

Au-delà des clichés

La 2e séquence du Sommet sera axée sur les facettes de l'innovation, visant par exemple à améliorer le bien-être des seniors. Ainsi, sur une autre table-ronde, l'expertise scientifique sera représentée par le Pr Claude Jeandel (chef du pôle gérontologie au CHRU de Montpellier), qui milite pour une prise en compte objective des nouveaux besoins sanitaires et médico-sociaux, et par le Pr Jacques Touchon, neurologue et spécialiste de l'Alzheimer, qui veut en finir avec l'image du sujet âgé polyhandicapé, en soutenant la prévention et les nouveaux outils au service du bien-vieillir.

À Nîmes (30), l'Institut méditerranéen des métiers de la longévité (I2ML), que dirige Jean-Marc Blanc, accompagne justement le développement de concepts innovants pour le maintien à domicile. Car la Silver Economy, portée par la technologie, repose aussi sur les moyens de maintenir du lien social.

Ainsi, un 3e débat permettra de décliner les solutions imaginées par NaturalPad (serious games axés santé) et Le Gang de Grands-Mères (accessoires de mode). Avec tonus et bonne humeur, Véronique de Villèle, ex-animatrice de l'émission télévisée Gym Tonic, partagera aussi son expérience de coach-santé, œuvrant pour favoriser l'autonomie des personnes âgées, et leur maintien en forme.

Renseignements et inscriptions sur notre site dédié.

* : personnes âgées de 65 ans et plus, selon la définition de l'Insee.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :