Grandes écoles : IMT Mines Alès distingué par THE Impact Ranking

 |   |  822  mots
(Crédits : IMT Mines Alès)
IMT Mines Alès fait son entrée dans le palmarès mondial « Times Higher Education (THE) impact », distinguant sa contribution au développement durable et sociétal. Elle figure au 9e rang des établissements français, et en bonne place dans les classements thématiques établis en fonction des 17 ODD de l’ONU.

Le palmarès international du Times Higher Education (THE) vient de paraître. L'IMT Mines Alès y fait son entrée pour la première fois, en se classant dans le Top 400 du "THE Impact Ranking" distinguant les meilleures universités au monde (seules les 100 premières connaissent leur rang, les autres sont situées dans les tranches de 100, sur 800 au total) pour leur impact environnemental, économique et social.

Ce palmarès est l'un des trois classements internationaux s'intéressant à l'évaluation de l'enseignement supérieur et de la recherche, avec le Shanghai Ranking et le QS Word Ranking. Mais il est le seul tableau de performance mondial à mesurer et à évaluer les universités et grandes écoles au regard des 17 objectifs de développement durable (ODD) fixés par l'ONU, évaluant l'engagement concret des établissements au travers de leurs formations, de leurs publications scientifiques, de leurs projets de recherche et d'innovation au service de la société, de la gestion environnementale de leur campus, de leur politique sociale ou encore de leurs partenariats territoriaux et internationaux.

« En tant qu'école de la République, IMT Mines Alès a une responsabilité sociétale particulière, observe Pierre Perdiguier, directeur adjoint de l'école. Elle joue un rôle clé dans la construction de la pensée de ses élèves, décideurs de demain. A l'heure où toute la société se mobilise de façon citoyenne et solidaire pour faire front à l'épidémie en cours, notre entrée dans ce palmarès mondial dédié à la contribution environnementale et sociétale a une résonance particulière. Elle nous renvoie à l'essence de notre action : servir durablement la Nation et le Monde en protégeant notre Planète. »

L'IMT Mines d'Alès candidatait pour la première fois à ce palmarès, « une démarche en lien avec une nouvelle ambition de l'école en matière de développement durable depuis l'an passé, et qui nous avait donné envie de nous situer parmi les autres grandes écoles », souligne Pierre Perdiguier.

Au 9e rang français

L'IMT Mines Alès est classée 9e ex-aequo (avec l'IMT Atlantique) parmi les 16 autres établissements français qui figurent dans le classement, dont, en région Occitanie, l'Université de Montpellier dans la tranche 400-600 (13e rang français).

En complément du classement général, "THE Impact Ranking" propose 17 autres classements thématiques (pour 17 ODD), et l'IMT Mines Alès accède à plusieurs reprises au top 50 ou au top 100 des meilleurs établissements mondiaux pour certains ODD. Elle se place ainsi au 47e rang sur la gestion propre et durable de l'eau et au 48e sur la préservation des milieux aquatiques, notamment grâce à ses travaux scientifiques de pointe sur la gestion de la ressource en eau et à leur contribution aux politiques publiques de gestion de l'eau au niveau local comme international.

Ses innovations développées dans le domaine des matériaux biosourcés à faible empreinte carbone (bioplastiques, biocomposites, agrobétons), dans le recyclage des matériaux plastiques et composites et sur l'impact environnemental des matériaux lui permet d'accéder à la 69e position sur la production et la consommation responsables. L'établissement est 68e sur la réduction des inégalités, notamment grâce à sa politique d'égalité des chances et d'aide sociale auprès des élèves et du personnel, ses actions de solidarité éducative sur le territoire ou encore sa coopération avec les pays en développement.

Enfin, l'école est 97e sur la lutte contre le changement climatique, grâce à ses programmes d'éducation et de recherche relatifs à la prévention des risques environnementaux majeurs et à la gestion des catastrophes. Et elle se situe dans la fourchette 100e-200e pour sa contribution à la qualité de l'emploi et la croissance économique.

Contribution sociologique et sociétale

« Figurer en bonne place dans ce classement nous donne une visibilité internationale, d'autant qu'on est une école de taille raisonnable, se félicite Pierre Perdiguier. Mais surtout, c'est une forme de reconnaissance sur notre contribution sociologique et sociétale. C'est important pour les élèves, qui sont vraiment très demandeurs du développement de l'écoresponsabilité par l'école, et qui sont même des moteurs. Pour les personnels, cela donne du sens à ce qu'on fait. C'est un sujet enthousiasmant pour tout le monde. »

« Depuis plusieurs années, nous observons des changements de comportement chez nos élèves, qui montrent un engagement très fort envers l'idée de la citoyenneté et de la prise en compte des problématiques climatiques, confirme Ingrid Bazin, responsable du développement durable et enseignant-chercheur à IMT Mines Alès. En ce sens, le "THE Impact Ranking" est bien plus qu'un simple classement : il témoigne du rôle de notre école dans la sensibilisation des élèves, mais aussi de toute notre administration, de nos enseignants-chercheurs, au développement durable et à l'éthique écologique. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :