Ségur de la santé : la Fédération de l’hospitalisation privée fait ses propositions

 |   |  499  mots
Lamine Gharbi, président de la FHP.
Lamine Gharbi, président de la FHP. (Crédits : DR)
Le président de la Fédération de l’hospitalisation privée (FHP), le Montpelliérain Lamine Gharbi, a présenté le 17 juin les propositions de l’hospitalisation privée pour l’avenir de la santé, dans le cadre de la grande consultation nationale du Ségur de la santé. La FHP demande notamment une revalorisation de l’objectif national des dépenses d'assurance maladie (ONDAM) pour financer augmentations de salaires et investissements.

Lors du lancement du Ségur de la santé le 25 mai dernier, le Premier ministre Édouard Philippe avait annoncé une consultation destinée à améliorer les conditions de travail du personnel soignant et la prise en charge des malades, après dix semaines de crise sanitaire liée au coronavirus.

Une des revendications phares du personnel soignant des établissements publics et privés est une revalorisation des salaires. Un point adressé le 17 juin par le président de la FHP, le Montpelliérain Lamine Gharbi, qui est également le président du groupe régional Cap Santé.

Une augmentation des salaires financée par...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :