Le réchauffement climatique décrypté depuis les sommets gardois

 |   |  323  mots
(Crédits : DR)
La première pierre du centre français d'interprétation aux changements climatiques du Mont Aigoual sera posée dimanche 2 septembre en présence de la présidente de région, Carole Delga.

C'est une vigie du changement climatique. Depuis 1894, la station météo du Mont Aigoual, la plus haute d'Europe à être habitée, observe les aléas et tendances de fonds liés aux évolutions de...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :