Urbasolar et Arkolia Énergies installeront du photovoltaïque sur des sites de l’Armée

 |   |  254  mots
(Crédits : Urbasolar)
Deux acteurs héraultais du solaire sont lauréats de l’appel à manifestation d’intérêt lancé par le ministère des Armées en septembre 2019 pour la réalisation de projets de production d’électricité d’origine solaire sur 4 de ses terrains en France. Urbasolar emporte deux lots et Arkolia Énergies un.

Partie intégrante du Plan « Place au Soleil », l'appel à manifestation d'intérêt lancé par le ministère des Armées en septembre 2019 a pour objectif de convertir quatre terrains de foncier militaire (267 ha au total) en centrales solaires et ainsi contribuer à l'accélération du déploiement de l'énergie solaire.

Après avoir dévoilé le lauréat du lot principal en février dernier, le ministère des Armées vient d'attribuer les trois lots restants.

L'entreprise montpelliéraine Urbasolar (filiale d'AXPO et opérateur photovoltaïque du groupe, 125 M€ de chiffre d'affaires 2018-2019) a été désignée lauréate de deux lots pour des projets de centrales au sol sur les communes de Saint-Christol (Vaucluse), sur une parcelle de 5,5 ha ayant accueilli un silo de lancement de missile, et de Balan (Ain) sur un délaissé militaire de 4,6 ha. D'une puissance de 5 MWc et 3,5 MWc, les deux centrales entreront en service en 2023.

Au total le groupe annonce détenir un portefeuille projets en développement de 1,7 GWc, principalement en France et en Europe.

Quant à Arkolia Énergies, basée à Mudaison à côté de Montpellier, elle est lauréate du lot visant à installer une centrale photovoltaïque sur le site de Querqueville (4,58 ha), sur la commune de Cherbourg-en-Cotentin (Manche). D'une puissance de 4,3 MWc, la centrale sera mise en service à horizon de mai 2024.

Arkolia Énergies emploie quelque 90 salariés sur 9 agences et a réalisé un chiffre d'affaires de 90 M€ en 2019. Elle annonce 183 MW installés et plus de 1 000 MW en portefeuille.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :