Vinifilles  : les viticultrices d'Occitanie dynamisent la filière

 |   |  249  mots
Les vigneronnes de Vinifilles.
Les vigneronnes de Vinifilles. (Crédits : DR)
70 vigneronnes s'étaient réunies, dimanche 28 janvier, à l'Hôtel de ville de Montpellier, pour présenter leurs produits à plus de 450 professionnels. La soirée "Femmes de vins" regroupait des vigneronnes de dix grandes régions viticoles, avec le soutien de Carole Delga et de Brigitte Roussel-Galiana.

À la veille de l'ouverture du salon des Millésime Bio (du 29 au 31 janvier), les viticultrices de l'association Vinifilles avaient rassemblé près de 450 acheteurs, autour d'une soirée off où les femmes tenaient le haut du pavé. Une dégustation, en présence de la présidente de Région Carole Delga, et de Brigitte Roussel-Galiana, adjointe au maire de Montpellier.

"C'est un moyen de communiquer sur des actions commerciales communes, explique Valérie Tabaries-Ibanez du Domaine de Roquemale et présidente de Vinifilles. Cette émulation est très importante car le salon Millésime Bio et Vinisud sont deux moments-clefs pour l'activité commerciale."

Les viticultrices s'engagent

L'association Vinifilles s'est crée en 2009, et s'inscrit dans le cercle Femmes de Vin, qui fédère des associations de viticultrices dans toute la France. L'assemblée générale annuelle se tenait, ce même weekend, à Montpellier : il a fourni l'occasion de faire découvrir le terroir local aux 70 participantes et de mener une action commerciale emblématique.

"Le milieu se féminise, nous avons de plus en plus de femmes chefs d'entreprise, il faut les mettre en avant", poursuit Valérie Tabaries-Ibanez.

Vinifilles compte 18 membres, dont 15 sont installées en bio. Parmi les actions décidées en AG, l'édition d'une brochure sur la formation et la transmission des exploitations, une action éducative en direction des écoles élémentaires du Sud-Ouest et la création d'un coffret de solidarité pour les victimes d'aléas météorologiques en 2018.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :