Ingénierie industrielle : une nouvelle usine pour le gardois 7Tech

 |  | 289 mots
Lecture 1 min.
7Tech est spécialisée dans la mise au point et l'assemblage de machines de production ou de contrôle
7Tech est spécialisée dans la mise au point et l'assemblage de machines de production ou de contrôle (Crédits : 7Tech)
L'entreprise 7Tech réceptionnera, dans quelques jours, sa nouvelle unité de production située à Deaux (30). Un nouvel outil dédié à la conception et l'assemblage d'instruments industriels, qui doit lui permettre de doubler de taille d'ici trois ans.

Installée depuis sa création en 2012 dans des locaux qu'elle loue à Transports Capelle, à Vézénobres (30), l'entreprise 7Tech réceptionnera, le 20 décembre, sa première unité de production située Deaux (30). L'usine, d'une surface de 550 m2, a mobilisé un investissement de 600 000 €.

Spécialisée dans la mise au point et l'assemblage de machines de production ou de contrôle, 7tech travaille avec le secteur automobile et les industriels ayant besoin de productions de courtes et moyennes séries. Elle dispose, depuis sa création, d'une autre unité déployant la même activité et située en Tunisie (500 m2, 20 salariés).

"La nouvelle usine de Deaux nous permet d'abord de regrouper nos bureaux d'étude et nos chefs de projets. Elle nous permet aussi de répondre à un enjeu d'image, alors que nous démarchons de nouveaux secteurs porteurs tels que l'agroalimentaire et la cosmétique", indique Christophe Meyrueis, président de 7Tech.

Changement d'échelle

Forte de ce nouvel outil, 7Tech ambitionne d'augmenter son rythme de production, en passant d'un volume de 40 à 50 machines aujourd'hui, à 80 à moyen terme, et 160 d'ici trois à cinq ans. De même, alors qu'elle compte 10 salariés à ce jour, elle prévoit de doubler ses effectifs d'ici deux à trois ans.

"Nous travaillons d'ordinaire sur des cahiers de charge, mais nous amorçons une diversification avec une nouvelle stratégie de produits développés en propre, démarrant en 2020. Nous avons créé de nouveaux instruments de contrôle, sur lesquels nous avons investi en R&D depuis deux ans, qui pourront s'intégrer sur les machines que nous vendons", précise Christophe Meyrueis.

7Tech prévoit de réaliser un chiffre d'affaires de 2 M€ en 2019. Elle affiche un prévisionnel de 5 M€ pour 2025.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :