À Montpellier, le tourisme de plein air s'affiche optimiste

 |   |  370  mots
(Crédits : Reuters)
Les professionnels de l’hôtellerie de plein air se sont réunis en congrès lors du salon européen Sett, du 3 au 5 novembre à Montpellier. Tous concluent à la nécessité de s’adapter à l’évolution de la demande, qui se caractérise notamment par une part grandissante de la clientèle étrangère.

Du 3 au 5 novembre, les dix halls du Parc des expositions de Montpellier ont été investis par les professionnels de l'hôtellerie de plein air à l'occasion de la 37ème édition du salon Sett (Salon des équipements et techniques du tourisme).

L'Espagne de retour

« Le plus grand salon européen de l'hôtellerie de plein air » a rassemblé cette année 14 000 visiteurs (12 000 en 2014) et 550 exposants, indique Caroline Belaubre, la directrice adjointe de la FHPA (Fédération de l'hôtellerie de plein air) du Languedoc-Roussillon. L'organisation de l'événement a été confiée à la société Code Events.

Parmi les faits marquants de cette édition, Caroline Belaubre note la présence de nombreux visiteurs espagnols:

« L'économie espagnole repart et le secteur de l'économie de plein air est porteur dans ce pays ».

Le secteur est également porteur en région puisque « nous sommes la première région française en offre d'emplacements », indique la représentante de la FHPA LR. Dans les faits, ce secteur a réalisé un chiffre d'affaires de 516 M€ pour 19 millions de nuitées en 2014 en Languedoc-Roussillon. Les premiers chiffres pour 2015 font état « de tendances similaires à 2014 », confie la représentante de la FHPA LR. À noter que dans les deux cas, ils se révèlent « nettement en-dessous de 2013 ».

Clientèle étrangère

Derrière les chiffres se dessine une tendance de fond : la part grandissante de la clientèle étrangère.

« Elle représente aujourd'hui 30 % de la clientèle de l'hôtellerie de plein air. Répondre à cette clientèle en leur proposant une offre adaptée est un enjeu fort pour l'avenir », constate Caroline Belaubre.

Ce sujet a fait l'objet d'une conférence animée par Frédéric Pierret, directeur général de l'Alliance 46.2  et auparavant directeur exécutif à l'Organisation mondiale du Tourisme. Son intervention s'est réalisée dans le cadre du Congrès des professionnels du tourisme et du plein air, organisé en marge du salon par les six FHPA.

« L'évolution du nombre de touristes internationaux est exponentielle, a-t-il indiqué. Depuis 1995, la clientèle étrangère a doublé et devrait être à nouveau multiplié par deux à l'horizon de 2030, selon les estimations de l'OMT. L'enjeu est de taille pour la France ».

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :