Le port de Sète vise les 125 000 passagers de croisière en 2019

 |   |  322  mots
L'activité de croisière à Sète est passée de 44 escales en 2017 à 72 en 2018
L'activité de croisière à Sète est passée de 44 escales en 2017 à 72 en 2018 (Crédits : Port de Sète)
La saison 2019 des croisières maritimes démarrera sur le port de Sète avec l’escale inaugurale du paquebot dernier-né de la compagnie suisse Viking Cruises, le 28 février. Le port, désormais en capacité d’accueillir des navires de grande envergure, prévoit de passer de 115 000 passagers en 2018 à 125 000 en 2019.

Le début de la saison de croisières 2019 à Sète sera marqué par l'escale inaugurale du Viking Jupiter, le 28 février prochain. Le dernier-né de la compagnie de croisières fluviales et maritimes Viking Cruises (six navires à ce jour), est tout juste sorti des chantiers italiens Fincantieri.

Les itinéraires des paquebots Viking, positionnés sur le segment haut de gamme, incluent des voyages en Europe du Nord, dans la Baltique, en Amérique, dans les Caraïbes, en Méditerranée, en Asie, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Le groupe Viking Cruises s'est positionné sur Sète depuis 2018, avec sept escales en 2018 et neuf prévues en 2019.

78 escales

La croisière sur les navires de grande capacité est un axe fort de développement pour le port de Sète-Frontignan.

L'activité de croisière à Sète, opérée par 19 compagnies, est passée de 44 escales en 2017 à 72 en 2018, et l'établissement a accueilli quelque 115 000 passagers, contre 47 000 en 2017 et 25 000 en 2016. Les perspectives pour 2019 sont de monter à 125 000 passagers pour 78 escales.

Le Club des croisières de Sète souligne également que « la compagnie Espagnole Pullmantur Cruises a aussi contribué à cette belle progression en...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :