Millau Grands Causses lance son premier espace d’incubation

 |   |  516  mots
L'incubateur aveyronais a déjà démarré l'accompagnement de 6 start-ups
L'incubateur aveyronais a déjà démarré l'accompagnement de 6 start-ups (Crédits : CC Millau Grands Causses)
Après avoir signé un partenariat avec Montpellier Méditerranée Métropole, Millau Grand Causses s’attache à valoriser le territoire sur ses forces et ses développements d’innovation et d’expérimentation.

Suite à une étude menée en co-construction avec des acteurs locaux (entreprises, institutionnels, chambre consulaire, département, région...), le pôle de développement territorial et attractivité de la Communauté de communes Millau Grands Causses a lancé, depuis deux ans, un vaste plan d'actions opérationnel. De cette démarche est née une marque - style Millau, une vision d'avance - et des mesures d'accompagnement à destination des porteurs de projets. C'est dans ce cadre qu'a été créé le premier incubateur du Sud Aveyron.

« Pour que des projets à dimension innovante puissent se développer sur notre territoire semi rural, il faut apporter aux entreprises, qui sont souvent des start up à forte plus-value économique, toutes les ressources et compétences nécessaires », résume Bruno Bedos, responsable du pôle développement territorial Communauté de Communes Millau Grands Causses.

Un territoire labellisé French Tech

Installé au sein de la Maison des entreprises de Millau (qui accueille une pépinière et un hôtel d'entreprises), l'incubateur a déjà démarré l'accompagnement de 6 start-ups (la marketplace Volt, le studio de développement numérique Digit, un projet de guide linguistique Be Causses, une marque de vêtements Siuperbe/SPB, une agence réceptive Esperencia et une agence audiovisuelle Tchalo Production). Grâce à un partenariat noué avec l'association d'entreprise Sismic, basée à Rodez, les startuppers bénéficient d'une mise en relation connectée avec un réseau d'experts (consultants, laboratoires de recherche, entreprises...).

« Au-delà de l'outil informatique, c'est tout un système fédérant les acteurs de l'innovation qui se met en place », se félicite Bruno Bedos.

En janvier dernier, Millau Grands Causses signait avec Montpellier Métropole Méditerranée un partenariat portant sur 4 axes clairement identifiés : tourisme et culture, évènementiel sportif, développement de circuit court agroalimentaire et accompagnement aux entreprises et à l'innovation.

Fléché dans la stratégie d'attractivité, cette convention facilite les synergies et les interactions avec l'incubateur de Montpellier (Cap Alpha et Cap Omega).

« Cela va permettre de favoriser les échanges d'ingénierie et de procédés entre les deux écosystèmes et de fait, d'être dans la dynamique de la French Tech Méditerranée », se réjouit Bruno Bedos.

Dès la rentrée, trois personnes seront dédiées à cet incubateur. Objectif ? Optimiser l'accompagnement et l'animation personnalisés auprès des porteurs de projets.

15000 € de dotation

Dans le cadre de l'accompagnement à la création d'entreprise, la communauté de communes Millau Grands Causses lance un concours à projet ouvert à tout type de projet de création ou de développement se démarquant par son originalité, son innovation et son expérimentation.

« Quatre prix, pour une dotation globale de 15000 €, seront décernés aux gagnants de chaque catégorie (idée d'entreprise, développement, innovation, coup de cœur). Ce coup de pouce s'ajoute au soutien logistique et technique. Etre lauréat de ce type de concours apporte indéniablement une crédibilité supplémentaire auprès des banquiers », conclut Bruno Bedos.

La date de clôture des dossiers est fixée au 13 juin.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :