Medtech place un emprunt obligataire de 13,6 M€

 |   |  263  mots
Le CHU d'Amiens vient de réussir une opération inédite de chirurgie d'hernie discale avec ROSA Spine, le robot de Medtech
Le CHU d'Amiens vient de réussir une opération inédite de chirurgie d'hernie discale avec ROSA Spine, le robot de Medtech (Crédits : Medtech)
La société héraultaise, qui développe des solutions robotiques d'assistance aux gestes chirurgicaux, a annoncé, le 18 décembre, le succès d'un emprunt obligataire de 13,6 M€, souscrit en totalité par le fonds Ally Bridge Group.

Société basée à Montpellier et spécialisée dans la conception et la commercialisation de solutions robotiques d'assistance aux gestes chirurgicaux, Medtech annonce le succès d'un emprunt obligataire de 13,6 M€, lancé le 2 novembre et souscrit intégralement par le fonds Ally Bridge Group. Ce groupe d'investissement mondial est spécialisé dans le secteur médical.

"Nous sommes extrêmement heureux du soutien d'Ally Bridge Group, qui témoigne de la reconnaissance de nos travaux sur notre robot chirurgical ROSA et qui arrive à un moment clef du développement de la société, déclare Bertin Nahum, président de Medtech. Nous sommes convaincus que cet investissement contribuera à accroitre la visibilité des produits ROSA auprès des institutions financières et des établissements de santé, et permettra de développer notre présence internationale, notamment sur le marché américain de la colonne vertébrale dès lors que nous aurons obtenu l'autorisation par la FDA (agence américaine des denrées alimentaires et des médicaments, NDLR) pour ROSA Spine."

Medtech confirme que les fonds levée serviront essentiellement au développement de ses deux robots ROSA, à leur diffusion à l'international, mais aussi à "toute opportunité de développement commercial stratégique qui pourrait se présenter". Le 30 novembre, la société héraultaise annonçait qu'elle a réussi sa 1ère vente en Grande-Bretagne, alors qu'elle enregistrait, le 7 décembre, deux nouvelles ventes aux États-Unis.

Medtech comptabilise près de 55 ventes à ce jour dans le monde. Elle table sur un objectif de 20 M€ à la clôture de l'exercice en cours, le 30 juin 2016.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :