Biodiv-Wind introduit de l’IA pour identifier les oiseaux menacés par les éoliennes

 |  | 676 mots
Lecture 4 min.
Aujourd'hui, Biodiv-Wind dispose d'une base de données de plus d'un million de vidéos qualifiées par des ornithologues.
Aujourd'hui, Biodiv-Wind dispose d'une base de données de plus d'un million de vidéos qualifiées par des ornithologues. (Crédits : DR)
Sa solution protège les oiseaux des pales d’éoliennes. Biodiv-Wind, entreprise du bassin biterrois, vient de lever 800 000 € pour améliorer sa solution avec de l’intelligence artificielle qui permettra d’identifier en temps réel les espèces d’oiseaux approchant des éoliennes. Autres objectifs : accélérer à l’international et s’industrialiser.

SafeWind est un système innovant de détection automatisée de la faune volante par vidéosurveillance, s'appuyant sur le seul logiciel de traitement vidéo capable de détecter et suivre des cibles mobiles grâce à un algorithme qui "filtre les pales" en temps réel. La solution, développée par l'entreprise biterroise Biodiv-Wind, analyse automatiquement le risque, c'est-à-dire la taille de la cible, la vitesse et la trajectoire. SafeWind engage alors par commande distante ou automatiquement des actions d'effarouchement acoustique pour dévier l'oiseau ou de régulation des pales, pour un ralentissement ou un arrêt.

Biodiv-Wind vient de boucler une levée de fonds, annoncée au printemps 2019, de 800 000 € auprès de auprès de l'Arec Occitanie, de Sofilaro (société de capital investissement régionale du groupe Crédit Agricole...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/10/2020 à 14:57 :
Il parait que peindre les pales en zèbrures améliore la visibilité par les oiseaux et donc le contournement.
Un fois de nombreux oiseaux avaient été retrouvés morts au sol (sais plus quel pays), l'autopsie vétérinaire a montré que c'était une maladie qui les avait atteint.
a écrit le 30/10/2020 à 21:30 :
Protéger les petits zoziaux, c'est sans doute nécessaire, mais aller "foutre" de l'IA pour quelques volatiles égarés me semble un tantinet excessif !
Dans le domaine du volatile type poules/poulets quelle sorte d'IA est prévue pour améliorer leurs conditions ?
Réponse de le 31/10/2020 à 21:46 :
Et foutre des éoliennes pour quelques bipède qui regardent de la télé-réalité ou BFM TV est justifiée?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :