Bilan contrasté des commerçants gardois

 |   |  351  mots
44 % des commerçants gardois affirment que leur activité a baissé cet été, selon le bilan de la CCI, en dépit d'une bonne saison touristique. Une charte signée le 10 septembre avec l'ADRT 30 doit rapprocher les acteurs du territoire.

Les commerçants gardois feraient-ils preuve de mauvaise foi ? C'est ce que peut faire penser la présentation du bilan de la saison estivale (juin-août) présenté mardi 10 septembre à la CCI de Nîmes, en présence de la CCI d'Alès, et de l'agence de développement et de réservation touristique (ADRT) du Gard.

D'après les informations recueillies sur base déclarative auprès de 450 entreprises par l'ADRT, qui dépend du Conseil général du Gard, 44 % des professionnels interrogés affirment que leur chiffre d'affaires a été en baisse cette année sur la période.

Or, le Pont-du-Gard, 1er site touristique régional a accueilli sur cette même période 665 000 visiteurs, soit 8 % de plus que l'an dernier. S'il est vrai, à décharge pour les campings, que le début d'été fut gâché par la pluie... Cherchez l'erreur !

Mary Bourgade, adjointe au maire UMP de Nîmes, présente lors de cette présentation ne s'est d'ailleurs pas privée de commenter : « Je suis surprise. Les concerts aux Arènes ont fait le plein cet été, et la société Culturespaces qui gère les monuments romains a annoncé une hausse de fréquentation. »

Face à cette incohérence, le président de la CCIT de Nîmes Henry Douais a précisé : « C'est pour cela que nous signons aujourd'hui CCIT de Nîmes, d'Alès, et ADRT, une charte visant à une meilleure observation des flux touristiques en mettant en commun nos compétences et nos outils. L'analyse n'en sera que plus juste. »

Commentant pour sa part les chiffres présentés, le président de la CCIT d'Alès Francis Cabanat a clamé sa volonté de « me préoccuper des 29% qui vont bien afin de comprendre ce qu'ils ont mis en place pour gagner. »

Thomas Tedesco

Lire également:

La CCI de Nîmes veut un nouveau parc des expositions

Légende : de gauche à droite, Francis Cabanat (président de la CCIT d'Alès), Henry Douais (président de la CCIT de Nîmes), Laurent Pons (président de l'ADRT 30)
Crédit photo : Thomas Tedesco

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :