Immobilier - La promotion limite les dégâts

 |   |  117  mots
La faute à la crise, la Fédération des Promoteurs Constructeurs (FPC) annonce des chiffres en demi-teinte pour le premier semestre 2009

Avec 35 216 logements neufs, la mise en vente accuse une baisse de 37,6% par rapport à la même période l'an passé. La contraction de la conjoncture en 2008 a fortement impacté le nombre de programmes lancés cette année.
Par comparaison, le nombre des ventes repart à la hausse : elles progressent de 10,5% hors ventes en bloc, selon l'IECLN, en atteignant la barre des 53 190 logements vendus. C'est toujours le fulgurant succès du dispositif Scellier, avec 55% de ce volume à lui seul, qui tire le marché. En complément, la baisse des taux d'intérêt et le doublement du prêt à taux zéro pour l'acquisition d'une résidence principale dans un bâtiment neuf soutiennent aussi ce redémarrage.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :