L'économie pyrénéenne veut changer de dimension

 |   |  160  mots

Du beau monde le 8 octobre à l'hôtel de Région. Le 27e conseil plénier de la Communauté de Travail des Pyrénées (CTP) réunissait les présidents des Régions Aquitaine, Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées, ceux des Communautés Autonomes d'Aragon, de Catalogne, d'Euskadi et de Navarre, ainsi que le ministre des Affaires extérieures et des Relations institutionnelles de la Principauté d'Andorre. Tous membres de la CTP (présidée jusqu'à cette date par Georges Frêche avant qu'il ne passe le flambeau, le lendemain, à Martin Malvy), ils ont lancé un appel aux autorités nationales et communautaires pour soutenir les bassins industriels et les territoires ruraux durement touchés par la crise. Et ont proposé un plan de coordination transfrontalière pour amorcer la relance économique. Sur ce point, l'organisation a mis en avant le Consorcio qui dépend de la CTP, dont l'expertise en gestion partenariale pourrait servir d'aiguillon à un programme européen.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :