Via Innova lance Venturi, un accélérateur de PME

 |   |  590  mots
Le 12 septembre, la pépinière lunelloise lancera Venturi, tout à la fois nouveau programme et lieu d'accélération de croissance des entreprises. Cinq PME seront accompagnées dès la 1e année.  

Via Innova, incubateur et pépinière d'entreprises créé par la Communauté de communes du Pays de Lunel (34), dévoilera, le 12 septembre, un nouvel outil de développement dédié à la croissance des PME du territoire.

Baptisé Venturi, le projet se présente à la fois comme un programme et comme un lieu physique « accélérateur » d'entreprises, inspiré d'expériences similaires actuellement en cours à Paris (Silicon Sentier, La Mutinerie, etc.).

« Nous partons du constat qu'une PME sur deux n'arrive pas à passer le cap des cinq ans, explique Pierre Alzingre, directeur de Via Innova. Il faut aider les entreprises de plus de trois ans à grandir, surtout celles qui sont maintenues sous perfusion ou qui n'ont jamais reçu aucune aide. Nous accompagnerons aussi bien l'entreprise innovante, qui doit être conseillée pour franchir un pallier, que l'entreprise non innovante qui veut se développer. Venturi sera une association de droit privé, associant des élus et des entrepreneurs, extérieurs ou bien eux-mêmes accompagnés. L'accélérateur sera d'abord financé sur fonds publics, mais nous avons déjà le projet d'aller chercher des privés pour abonder un fonds de soutien. »

Venturi inclut donc un programme d'accompagnement qui sera basé, selon Pierre Alzingre, sur « Visa Développement », le programme de diagnostic ouvert à toutes les entreprises existant depuis au moins trois ans lancé par le Conseil régional en 2005.

Il se doublera d'une intense démarche de mise en relation de type B2B, associant des grands groupes déjà partenaires d'évènements tels que le « Start-up week-end », dont la dernière édition a eu lieu en avril, ou « La start-up est dans le pré », que Via Innova et Lozère Développement lancent au même moment, par ailleurs.

Cinq consultants-experts ont déjà été référencés pour le lancement de Venturi : Loic Maugendre (Bras Droit des Dirigeants), Olivier Arnould (Acumeo), Lyès Ghanissou (HEC Entreprendre), Frédéric Volle et Sylvain Ballester (AbsoConseil).

En outre, Venturi sera un lieu physique, construit et aménagé dans une ancienne école primaire en centre-ville de Lunel, que le Pays de Lunel va prendre sous bail emphytéotique, et qu'il mettra à disposition de l'association.

Prévus pour débuter en décembre 2013, les travaux, estimés à 400 000 € (dont 100 000 € apportés par le Conseil général de l'Hérault), doivent déboucher sur la mise en place d'un lieu « dédié à la créativité, à la formation, et à la rencontre ». Il sera scénographié par Olaf Czeschner (créateur de l'agence Razorfish) et par l'agence Ova Design (Nature & Découvertes, Marionnaud...).

Venturi, pour sa première année de fonctionnement, accompagnera cinq PME, parmi lesquelles Patte Blanche (communication), Cyrpeo (voyages et services autour du vélo) et Hurricane (organisateur du FISE).

Enfin, à l'occasion de ces évolutions, Via Innova va se transformer en une nouvelle entité baptisée Via Innova Ecosystem, qui fera office par ailleurs de marque économique du Pays de Lunel.

Via Innova Ecosystem coiffera l'ensemble des dispositifs gérés par et autour de Via Innova, dont les activités de pré-pépinière, de pépinière, Venturi, mais aussi le parc cosmétique de 2 ha porté par Naho Cosmetics, Oléos et Alorée (première pierre en décembre 2013) et le projet d'Écoparc de 50 ha développé par le Conseil général de l'Hérault et le Pays de Lunel d'ici 2016.

Anthony Rey

Lire également :
Via Innova lance Via Invest, plate-forme locale de crowdfunding

Légende : Perspective d'artiste de Venturi
Crédit photo : Via Innova


Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :