Vidéo : François Fontès entre à l'Académie d'architecture

 |   |  248  mots
François Fontès dans son agence de Montpellier, fondée en 1975
François Fontès dans son agence de Montpellier, fondée en 1975 (Crédits : Edouard Hannoteaux)
Dans cette vidéo, retrouvez le discours prononcé par François Fontès lors de son intronisation au sein de l'Académie d'architecture, tenue le 27 octobre à Paris. Le Montpelliérain intègre une organisation comptant 100 membres actifs, dont un nombre limité d'architectes de renom sur le plan mondial.

L'Académie d'architecture vient d'officialiser l'installation de François Fontès, organisée le 27 octobre à Paris. Le Montpelliérain intègre ainsi une organisation, héritière de la Société centrale des architectes créée en 1840, dont l'objet est d'assurer la promotion de la qualité de l'architecture et de l'aménagement de l'espace et l'encouragement à leur enseignement.

Diplômé de l'École d'architecture de Montpellier et de l'Université Paul Valéry
(section géographie urbaine et histoire de l'art), François Fontès a fondé son agence à Montpellier en 1975. Il a réalisé de nombreux projets et concours en région (restructuration de la ville de Nîmes), en France (Triangle de la Folie à la Défense, à Paris), ou à l'étranger (bibliothèque d'Alexandrie).

Parmi ses ouvrages les plus récents figurent l'Hôtel de Ville de Montpellier en 2011 en association avec Jean Nouvel, le CGIAR à Montpellier en 2014, la réhabilitation des halles de Sète (34) en 2015, ou la nouvelle Faculté de médecine de Montpellier, en cours de construction. Par ailleurs, François Fontès est devenu, en 2009, directeur de la publication de la revue internationale L'Architecture d'Aujourd'hui, et a pris, en 2014, la présidence des Ateliers Jean Nouvel, en association avec ce dernier.

L'Académie d'architecture compte 100 membres actifs, dont un nombre limité d'architectes français et étrangers de renommée mondiale. Retrouvez la discours prononcé par François Fontès lors de la cérémonie d'installation du 27 octobre dans la vidéo ci-dessous.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :