Les frères Pourcel mettent un pied au Vietnam

 |   |  403  mots
Jacques et Laurent Pourcel.
Jacques et Laurent Pourcel.
Les deux célèbres chefs montpelliérains Jacques et Laurent Pourcel poursuivent leur tour du monde… Ils viennent de signer un contrat de développement avec un grand groupe basé à Saigon (Vietnam), avec l’objectif d’y ouvrir quatre ou cinq établissements.

Le 26 janvier dernier, les frères Pourcel, Jacques et Laurent, ouvraient leur première table à Marrakech, au Maroc. Une adresse façon bistrot gastronomique, baptisée « Chouet », dont les clés de la cuisine ont été confiées au chef Johan Pardonipade, un ancien du Jardin des Sens à Montpellier et de la plage privée des Pourcel, le Carré Mer.

L'actualité ne s'arrête jamais pour les deux chefs montpelliérains et leur associé Olivier Château qui, dans le même espace temps, viennent d'assister à la démolition de leur ancien restaurant, le célèbre Jardin des Sens, avenue Saint-Lazare à Montpellier, et de se voir accorder le permis de construire pour leur projet d'hôtel-restaurant haut de gamme (11,4 M€, porté par le promoteur immobilier montpelliérain Hélénis) sur la place de la Canourgue, dans l'ancien hôtel de ville Richer-de-Belleval. Le recours devant le tribunal administratif ayant finalement été retiré en février dernier, les travaux vont donc pouvoir démarrer, pour une ouverture de l'établissement attendue au printemps 2019.

Un partenariat à Saigon

Les deux frères qui devaient ouvrir un boutique-hôtel Kazhma au Sri-Lanka à la fin du mois de mai, ont finalement abandonné le projet. Mais n'ont rien perdu de leur appétit de s'implanter en Asie.

Jacques Pourcel annonce ainsi à Objectif Languedoc-Roussillon qu'ils viennent « de signer un contrat de développement avec un grand groupe basé à Saigon, Son Kim Land Corporation », développeur très actif d'activités dans l'hôtellerie, la restauration et les appartements haut de gamme.

« Nous souhaitons travailler avec ce groupe pour développer la marque sur quatre à cinq lieux minimum, dont le premier d'ici la fin de l'année 2017 », précise Jacques Pourcel.

Dans l'Hérault, la plage privée des frères Pourcel, le Carré Mer à Villeneuve-lès-Maguelone, a rouvert le 25 mars dernier, faisant le plein dès l'arrivée des beaux jours. Quant au restaurant pop-up Le Terminal, qui a connu le succès dès son ouverture en août 2016 sur la route de la Mer à Montpellier, il ne désemplit pas.

Les deux frères emploient à ce jour quelque 100 salariés dans l'Hérault, où le Terminal réalise un chiffre d'affaires annuel d'environ 4 M€, et la plage privée de 2,8 à 3 M€.

Outre Marrakech qui vient d'ouvrir, les deux chefs montpelliérains ont implanté leur marque à Colombo (Sri Lanka), Tokyo (Japon), Shanghai (Chine) et Thessalonique (Grèce).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/05/2017 à 13:47 :
Bravo les Pourcel...Excellente idée le Vietnam. C'est une cuisine légère et parfumée.,,
Albert Nahmias

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :