L'agence économique régionale se nommera AD'OCC

 |   |  344  mots
Le siège montpelliérain d'AD'OCC, dans le quartier Odysseum
Le siège montpelliérain d'AD'OCC, dans le quartier Odysseum (Crédits : Edouard Hannoteaux)
La Région Occitanie a révélé, le 16 février, le nom de la nouvelle agence de développement économique régionale, opérationnelle depuis le début 2018 : AD'OCC. Elle affiche un objectif de 500 nouveaux projets de développement pour cette 1e année.

Après avoir entretenu le suspense sur le sujet malgré une mise en route officielle en janvier 2018 et la nomination de Thomas Bascaules comme directeur, la Région a enfin révélé le nom de la nouvelle agence économique régionale. Le terme choisi, AD'OCC, est une contraction d'"Agence de Développement d'Occitanie" et renvoie à la locution latine "ad hoc", qui signifie "pour cela".

Le nom a été choisi au terme d'une consultation menée en interne auprès des personnels de l'agence, issue du rapprochement des six anciennes agences de développement économique, de l'innovation et de l'attractivité (Invest Sud de France, LR SET, Madeeli, Sud de France Développement, Synersud et Transferts). Selon nos informations, les deux autres noms un temps considérés étaient "AVEC" ("Agence de Valorisation Économique") et "Occitanéo".

"J'ai souhaité que le nom de notre nouvelle agence de développement économique soit le fruit d'une décision collaborative, soumise au vote de ses collaborateurs, indique Carole Delga, présidente de Région. Avec son directeur Thomas Bascaules, nous souhaitions que ce nom soit porteur d'ambitions collectives et reflète l'ADN de notre nouvelle agence : une expertise stratégique et une approche territorialisée, au service des entreprises et des porteurs de projets. C'est « AD'OCC », comme Agence de Développement d'Occitanie, qui a remporté la majorité des voix. Un nom en phase avec l'accompagnement de qualité proposé aux porteurs de projets que ce soit en phase de création, d'implantation, d'innovation, de croissance, ou pour aider au financement, à l'export, à la transmission-reprise."

En charge de plusieurs missions pour le développement économique (soutien aux investissements, accompagnement de l'innovation, adaptation des ressources humaines...), AD'OCC accompagnera chaque année plus de 1 500 entreprises régionales. Elle coordonnera également un programme annuel de plus de 400 actions sur 23 pays pour l'accélération à l'international.

En matière d'accompagnement des projets d'innovation individuels ou collectifs des entreprises, de recherche de partenaires ou de montage de consortiums, l'agence affiche un objectif de plus de 500 projets nouveaux montés par an sur l'ensemble des territoires.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/02/2018 à 13:02 :
Cette agence a t'elle une adresse, un courriel?
a écrit le 19/02/2018 à 11:55 :
Un nouveau "scmilblik" de plus alors que les villes, les agglomérations et les chambres de commerce possèdent déjà des outils semblables. A une époque où l'on ponctionne les petits retraités, le "millefeuille administratif" ne cesse d'épaissir. Plus ça continue et plus c'est pareil. Attention, à force de trop tirer sur la corde, elle finira par péter.
Réponse de le 22/02/2018 à 13:06 :
Vous n'avez visiblement pas suivi, cette agence regroupera des entités déjà existantes. Simplification donc.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :