Valeco intègre officiellement le groupe allemand EnBW

 |   |  359  mots
Le parc éolien Cap d'Espigne, développé par le groupe Valeco dans l'Hérault
Le parc éolien Cap d'Espigne, développé par le groupe Valeco dans l'Hérault (Crédits : Valeco)
Le groupe énergétique EnBW a annoncé, le 4 juin, qu'il a finalisé l'acquisition de Valeco. L'entreprise familiale, basée à Montpellier, va gonfler de près d'un tiers le portefeuille d'activités de l'Allemand dans les énergies renouvelables.

Après plusieurs semaines de négociations, le groupe énergétique allemand EnBW annonce qu'il vient d'obtenir les dernières autorisations administratives préalables au rachat de Valeco, développeur et exploitant de projets éoliens et solaires basé à Montpellier. Le montant de l'opération n'est pas communiqué.

Comptant parmi les dix principaux acteurs français des énergies renouvelables, Valeco dispose d'une puissance installée de 276 MW pour l'éolien offshore et de 56 MW pour les centrales photovoltaïques, ainsi que d'un portefeuille de projets représentant 1 700 MW. L'intégration du groupe montpelliérain représente un bond de 31 % des actifs détenus par EnBW dans le secteur.

"L'acquisition de Valeco est un pas supplémentaire important pour atteindre notre objectif de faire des énergies renouvelables un des piliers centraux du groupe. Par ailleurs, l'objectif des 1 000 mégawatts de puissance installée pour 2020 dans le secteur éolien onshore est désormais presque atteint. Avec Valeco, nous avons à présent à nos côtés l'un des acteurs les plus expérimentés du marché français des énergies renouvelables. Ensemble, nous exploiterons les opportunités de croissance qui s'offriront....

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :