Avec Inovexus, le Village by CA pousse les start-ups vers des levées de fonds plus ambitieuses

 |  | 485 mots
Lecture 2 min.
Olivier Chalon, représentant Inovexus, Thierry Boulbès, directeur général adjoint du Crédit Agricole du Languedoc, et Laurent Sassus, directeur du Marché entreprises et partenariats du Crédit Agricole du Languedoc.
Olivier Chalon, représentant Inovexus, Thierry Boulbès, directeur général adjoint du Crédit Agricole du Languedoc, et Laurent Sassus, directeur du Marché entreprises et partenariats du Crédit Agricole du Languedoc. (Crédits : Pauline Compan)
Les trois caisses régionales du Crédit Agricole Languedoc, Toulouse et Centre-Loire ont levé le voile, le 22 septembre, sur leur nouveau partenaire, l’accélérateur franco-américain Inovexus, composé d’entrepreneurs et d’investisseurs de haut niveau. L’objectif pour les dix premières start-ups françaises accompagnées est de préparer, avec des experts, des levées de fonds pouvant atteindre 3 à 5 M€.

Nouer un partenariat avec Inovexus, accélérateur de start-up franco-américain, afin d'élargir l'offre d'accompagnement de l'innovation déjà proposée aux start-ups des Villages by CA et de leur écosystème. Tel est le projet mené à bien par les trois caisses régionales du Crédit Agricole du Languedoc, de Toulouse et de Centre-Loire. L'association passe par une nouvelle structure, Village3, qui a pris 15 % de participation au capital d'Inovexus.

"L'intérêt pour Inovexus est de s'entourer d'experts pour sourcer les différentes start-ups françaises, notamment avec un accès privilégié aux 900...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :