Le Village by CA Montpellier veut resserrer ses liens avec l'écosystème

 |   |  389  mots
Olivier Chalon présente le bilan du Village by CA pour son 1er anniversaire
Olivier Chalon présente le bilan du Village by CA pour son 1er anniversaire (Crédits : CAL)
Un an après son ouverture, le Village by CA a dressé, le 19 décembre, un bilan de 14 start-ups accélérées et 250 événements organisés. Sur sa feuille de route 2019 figurent la recherche de nouveaux groupes partenaires, une 3e promotion de pépites et de nouvelles interactions avec la Métropole.

Situé dans le centre d'affaires @7 Center, Le Village by CA de Montpellier a fêté sa 1e bougie, le 19 décembre, avec une salve de chiffres jugés satisfaisants pour l'année 2018 : 14 start-ups accélérées (dont trois cohébergées) soit 200 salariés, un chiffre d'affaires global porté de 5 à 8 M€, 6 M€ de levées de fonds, 31 groupes partenaires ayant assuré 600 heures de coaching, etc.

Sur le volet de l'événementiel, le Village by CA a accueilli plus de 250 opérations en huit mois, soit un millier de personnes reçues. Lors de ces annonces, la structure a également annoncé que Caroline Leclercq, nommée à la direction de la communication du Crédit Agricole Languedoc, sera remplacée par Béatrice Monestier, ex-chargée d'affaires au sein de la banque, dans le rôle de coach des start-ups.

Pour 2019, la sélection d'une troisième promotion de start-ups vient d'être ouverte, et les résultats seront connus au cours du premier trimestre. Depuis son ouverture, le Village by CA a enregistré 80 dossiers de candidature dont, récemment, le 1er déposé par une start-up francilienne, "preuve de l'attractivité du Village, mais aussi du territoire montpelliérain", souligne Olivier Chalon, maire du Village.

Des interactions tous azimuts en 2019

De même, le Village by CA, qui compte 31 groupes partenaires à ce jour (Groupe Nicollin, GGL, IBM, Union Matériaux, Urbasolar, etc.) ambitionne d'en signer deux de plus dans les prochains mois. "Nous lançons un nouveau process de coopération avec les groupes partenaires, avec des rencontres plus dédiées et plus personnalisées avec les start-ups, afin de les aider à mieux caractériser leurs besoins dans le cadre de leur transformation numérique", explique Olivier Chalon.

Enfin, le Village by CA devrait, sous peu, signer une convention de partenariat avec Montpellier Méditerranée Métropole afin de coproduire des opérations et ateliers communs, toujours à destination des start-ups. "Il n'est plus possible de gérer seul la problématique de l'accompagnement et de l'accélération des start-ups, qui devient un processus collectif", conclut Olivier Chalon.

Initiative du groupe Crédit Agricole destinée à accélérer les start-ups en post-incubation, le réseau des Villages by CA compte, à ce jour, 29 structures de ce type dans le monde, soit plus de 600 pépites accompagnées.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :