82 M€ pour le futur bâtiment de biologie du CHU Montpellier

 |   |  330  mots
L'entrée du futur bâtiment unique de biologie du CHU Montpellier.
L'entrée du futur bâtiment unique de biologie du CHU Montpellier. (Crédits : DR)
Le 23 octobre, le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Montpellier a annoncé la signature d'un contrat de financement de 55 M€ avec la Banque européenne d'investissement (BEI). Une part importante du financement (82 M€) du futur bâtiment unique de biologie, qui rassemblera 19 laboratoires actuellement dispersés sur les différents sites du CHU.

L'équipement répond a un besoin de modernisation et de regroupement des activités biologiques du CHU. Il sera localisé à l'arrière de l'Hôpital Arnaud de Villeneuve et couvrira 21 000 m2, sur sept niveaux. Il regroupera des activités de pointes, notamment la banque biologique, importante pour la recherche.

"Il y aura une proximité entre les locaux et l'université pour plus de continuité, détaille Thomas Le Ludec, directeur général du CHU de Montpellier. C'est une évolution vers des tests de laboratoires plus performants et des services de santé modernes. C'est aussi l'occasion d'une réorganisation et d'une mutualisation de nos services."

La BEI, premier financeur

Les travaux du bâtiment, conçu par le cabinet parisien Michel Rémon, commenceront au premier semestre 2018, avec des fondations "très profondes", en raison des contraintes du terrain.

Sur les 82 M€ nécessaires à sa réalisation, le CHU a pu contracter un emprunt long (25 ans) à des "conditions financières attractives" auprès de la BEI et 9,5 M€ auprès de l'État. Le reste sera "autofinancé" par le CHU, avec une possibilité de complément auprès de la Caisse des dépôts et consignations.

112 M€ de travaux

Ce nouveau...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :