Rénovation des thermes et projet de résidence : la Lozère mise sur le thermalisme

 |   |  589  mots
La station thermale de Bagnols-les-Bains, en Lozère.
La station thermale de Bagnols-les-Bains, en Lozère. (Crédits : Sabrina Khenfer)
D’importants travaux de rénovation débuteront le 17 novembre à la station thermale de Bagnols-les-Bains, en Lozère. Un nouveau programme qui vise à augmenter de 20 % le nombre de curistes en dix ans. Le projet, estimé à 3,5 M€, sera complémentaire à celui de création d’une résidence thermale, porté quant à lui par la municipalité.

La station thermale de Bagnols-les-Bains fait partie des deux établissements de remise en forme et de cure que compte la Lozère. Propriété du Département, elle est gérée par la Société d'Équipement de la Lozère.

« Bagnols-les-Bains a deux activités, explique Jean-Louis Rouvière, directeur général de la SELO. La principale est basée sur le thermalisme médical avec des soins en rhumatologie et en ORL. »

La seconde, une activité de remise en forme, avec spa, massages et autres soins bien-être, a engrangé en 2018 quelque 8 200 entrées.

Après un premier programme de rénovation, lancé entre 2011 et 2017 dans le secteur ORL, la SELO s'apprête à réaliser de nouveaux travaux, cette fois-ci au niveau de la rhumatologie et sur l'intégralité du secteur de remise en forme.

« J'ai eu envie de revenir à l'esprit des thermes romains, avec la construction d'un laconicum, d'un caldarium, etc., soit en tout, quatre ou cinq nouveaux espaces de soins », précise le dirigeant.

Le projet, estimé à 3,5 M€ et financé à 75 % par le Département, devrait s'étaler sur deux saisons, pour une ouverture prévue en 2020. Les travaux débuteront le 17 novembre et nécessiteront la fermeture complète de...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :