Dans l'Hérault, des entrepreneurs confiants mais qui peinent à recruter

 |   |  321  mots
Samuel Hervé, président du Medef Montpellier, est candidat à sa succession
Samuel Hervé, président du Medef Montpellier, est candidat à sa succession (Crédits : Pauline Compan)
Le Medef Hérault Montpellier a présenté, le 7 février, son 1er Baromètre Eco. L’enquête révèle la confiance des entrepreneurs locaux en la conjoncture économique (51 %), mais rappelle les difficultés des TPE-PME à transformer ces perspectives positives en recrutements.

Une centaine d'entrepreneurs de l'Hérault ont partagé leur perception de la conjoncture économique et leurs sujets de préoccupations, pour ce premier Baromètre Eco du Medef Hérault Montpellier, en partenariat avec Malakoff Médéric. Principal enseignement de cette démarche : la confiance des chefs d'entreprise héraultais dans la conjoncture économique, et une relative stabilité de leur activité entre 2017 et 2018 (pour 52 % d'entre eux).

Pour autant, les intentions d'embauches ne suivent pas dans les TPE-PME (79 % du territoire). Pour près de 41 % des chefs d'entreprise interrogés, les embauches ont été nulles en 2018, et 48 % d'entre eux n'ont également pas des perspective d'embauche pour le premier semestre 2019.

"C'est un paradoxe dont nous parlent beaucoup de chefs d'entreprise, détaille Samuel Hervé, le président du Medef Hérault Montpellier. L'enjeu est de trouver les compétences en adéquation avec leurs besoins."

Hérault : des dirigeants préoccupés par leur état de santé ?

Parallèlement au Baromètre Eco, le Medef Hérault Montpellier a rapporté les résultats locaux d'une enquête déployée nationalement sur la santé et la qualité de vie des dirigeants.

"72 % des dirigeants...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/02/2019 à 18:17 :
Je SOUHAITERAIS recevoir la newsletter du Languedoc-Roussillon. Merci

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :