Drives et solutions digitales au secours de producteurs régionaux

 |   |  761  mots
Le drive fermier fait ses premiers pas dans l’Hérault.
Le drive fermier fait ses premiers pas dans l’Hérault. (Crédits : Chambre d'agriculture Hérault)
Les initiatives pour assurer un débouché aux productions locales se sont multipliées dans la région Occitanie : drives et plates-formes digitales sont venus au secours des producteurs, pénalisés par l’arrêt des marchés et de leurs circuits traditionnels de commercialisation.

Le Mas des agriculteurs à Nîmes a eu le nez creux. Un mois avant le confinement, cette boutique de produits agricoles locaux, lancée par la Chambre d'agriculture a ouvert un drive. Une heureuse initiative qui a permis de compenser la baisse de fréquentation du magasin à partir du 17 mars.

« Nous avons connu un vrai trou d'air dans la boutique, indique Jean-Paul Robert, le directeur. Nos clients ont eu peur de venir faire leurs achats et se sont reportés sur le drive dont le trafic a fortement progressé. On livre 60 à 80 commandes par jour et le panier moyen est supérieur à celui qu'on avait en boutique. Cette évolution a permis d'écouler la production de nos agriculteurs, privés des marchés. »

650 000 connexions

Dans la région Occitanie, les initiatives se sont multipliées pour développer les circuits courts et trouver des débouchés aux producteurs locaux. La Région Occitanie a lancé dès le 24 mars une plate-forme...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :