Cameron Béziers : déjà 140 emplois créés au titre du plan de revitalisation

 |   |  384  mots
Le salon Intersud, dont la 2e édition se tenait en 2018, s'inscrit dans le cadre de la convention de revitalisation Cameron Béziers
Le salon Intersud, dont la 2e édition se tenait en 2018, s'inscrit dans le cadre de la convention de revitalisation Cameron Béziers (Crédits : ITS Fusion)
Le comité de pilotage de la convention de revitalisation de Cameron Béziers a indiqué, le 20 juin, que 140 des 215 emplois prévisionnels du plan ont déjà été créés. La procédure vise à recréer, dans le bassin biterrois, autant d'emplois que ceux perdus par le sous-traitant de l'industrie pétrolière.

Depuis le plan de sauvegarde de l'emploi mis en place par Cameron Béziers (fabricant de vannes et têtes de puits pour forage pétrolier) en 2016, une convention de revitalisation vise à créer sur le bassin biterrois autant d'emplois que les licenciements économiques déjà réalisés, soit 237 postes.

En deux ans, sur l'objectif de 215 emplois prévisionnels programmés dans ce cadre, le comité de pilotage chargé de la procédure indique que 140 postes ont déjà été créés, soit 59 % de l'objectif. Le programme d'actions suivi se déroule en trois axes : accélérer la compétitivité des entreprises (création, d'implantation ou de développement d'entreprises industrielles et/ou innovantes du bassin d'emploi. Déploiement d'actions de formations et de recrutement, etc.), accélérer le business des entreprises (en mobilisant les grands comptes privés et publics du département et de la région Occitanie) et accélérer les filières d'avenir (en favorisant l'émergence de nouveaux métiers ou conforter l'existant).

Appel d'air vers l'aéronautique

Concrètement, le comité de pilotage met en avant plusieurs initiatives ayant porté leurs fruits : la création du Club Stratégie Achat 34 et du Club des Responsables Maintenance & Industrie du Futur auquel adhèrent plus de 50 grands comptes du département et dont l'objectif est de favoriser l'accès à de nouveaux marchés ; l'organisation du le 2ème salon Intersud le 30 mai 2018 à Béziers générateur de 2,3 Mds € de chiffre d'affaires pour les PME participantes ; la diversification des activités des sous-traitants de la société Cameron, qui au travers du groupement ITS Fusion ont notamment signé plusieurs contrats avec des entreprises du secteur aéronautique...

"Cette convention constitue un levier de développement économique pour le bassin d'emploi de Béziers et de mobilisation des acteurs locaux, en mobilisant des dispositifs réactifs d'aides directes aux entreprises tout en menant des opérations collectives structurantes pour l'écosystème Ouest-Héraultais, favorables à un développement durable de l'industrie de ce territoire", commentent les services de la sous-préfecture de Béziers.

À ce jour, les moyens financiers mis en oeuvre pour la convention de revitalisation s'élèvent à 1,2 M€. La gestion et le suivi de cette convention sont assurés par la CCI Hérault.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :